La Floride compte ses premières victimes — Ouragan Irma

13 Septembre, 2017, 02:39 | Auteur: Armand Coulomb
  • Les vents la pluie et la marée ont ravagé Miami mais les dégâts semblent moins importants que prévu

Le président des États-Unis, Donald Trump, a déclaré dimanche l'état de catastrophe naturelle pour la Floride.

Accompagné de violentes bourrasques, de fortes précipitations et de dangereuses inondations, l'oeil du gigantesque ouragan Irma a touché terre dimanche en Floride, poussant le président américain Donald Trump à déclarer l'état de catastrophe naturelle et annoncer sa visite prochaine. Il devrait redevenir plus tard lundi une tempête tropicale.

A quelque 250 kilomètres au nord de Naples, la ville de Tampa craint aussi l'impact de l'ouragan.

Avec d'immenses plages de sable blanc, de grands hôtels et plusieurs millions d'habitants dans l'agglomération, la baie de Tampa est considérée comme la zone la plus vulnérable aux Etats-Unis face à un ouragan comme Irma.

Les effets de cet ouragan de la taille du Texas n'épargnent pas la côte est. Miami a été assaillie par des vents et une pluie très intenses, inondant plusieurs rues. Selon Florida Power & Light et d'autres fournisseurs d'électricité, près de quatre millions de foyers et d'entreprises sont privés d'électricité.

A 18 heures GMT, Irma se trouvait à 55 km au sud de Naples, sur la côte ouest de la Floride et affichait des vents de 195 km/h et se déplaçait à 19 km/h plein nord, selon le NHC, qui a mis en garde contre l'imminence de la marée de tempête à Naples et Marco Island.

Le fils de Jean-Claude Van Damme arrêté par la police
Après une inspection du domicile des garçons, un couteau et de la marijuana , interdite en Arizona, sont retrouvés. Les policiers ont cependant remarqué des traces de sang conduisant à l'appartement de Nicholas.

Cette langue de terre très basse avait déjà été aux trois-quarts détruite par l'ouragan Donna il y a 57 ans exactement, le 10 septembre 1960.

Des palmiers couchés, des poteaux électriques arrachés, des habitations inondées...

La Floride a décrété des ordres d'évacuation d'une ampleur sans précédent: 6,3 millions de personnes, y compris la base aérienne MacDill, quartier général du commandement central américain au Moyen-Orient (Centcom), située à Tampa.

Le gouverneur de Floride a averti qu'Irma serait pire que l'ouragan Andrew qui avait tué 65 personnes en 1992. Les territoires ont été dévastées par Irma et finalement épargnées par une autre ouragan, José.

Après avoir balayé les Antilles et Cuba, où il a fait au moins 28 morts et des dégâts considérables, l'ouragan Irma a frappé dimanche 10 septembre la Floride par le sud.

Recommande: