Vers une interdiction des téléphones portables dans les écoles et les collèges ?

13 Septembre, 2017, 20:34 | Auteur: Armand Coulomb
  • Jean-Michel Blanquer à Paris le 11 septembre 2017

La question est: 'comment fait-on?

"Pour nous, ce n'est pas une question déterminante". "Avec les principaux, les professeurs et les parents, nous devons trouver le moyen de protéger nos élèves de la dispersion occasionnée par les écrans et les téléphones", a estimé le ministre, pour qui rien n'est impossible.

Dans un entretien accordé à L'Express, le ministre Jean-Michel Blanquer rappelle que "l'usage des téléphones est interdit en classe". La preuve: depuis l'élection d'Emmanuel Macron et la constitution du nouveau gouvernement, les téléphones portables n'entrent pas en salle du Conseil des ministres.

"Nous ne pensons pas que les conditions soient réunies, a-t-il ajouté".

Le Sommet Afrique-Israël n'aura finalement pas lieu
Mais le pari ne sera pas facile à relever dans la mesure où quelques pays africains ne reconnaissent toujours pas l'Etat d'Israël. C'est la situation politique interne au Togo qui aurait conduit à cette décision.

"Le président (Emmanuel Macron) en avait parlé pendant sa campagne".

Rappelons que cette interdiction du portable dans les établissements scolaires jusqu'au lycée n'est pas une nouveauté puisqu'elle existe depuis 2010: l'article L511-5 du code de l'éducation précise déjà que "dans les écoles maternelles, les écoles élémentaires et les collèges, l'utilisation durant toute activité d'enseignement et dans les lieux prévus par le règlement intérieur, par un élève, d'un téléphone mobile, est interdite". Ils mettent tous leur téléphone dans une boite? Comment fait-on pour les stocker?

Même si la marge de manœuvre du ministre, Jean-Michel Blanquer, est extrêmement réduite, on ne peut qu'approuver sa volonté de rompre avec l'esprit de la réforme pour revenir à celui de l'égalité républicaine. "Et pour les restituer à leur propriétaire à la fin des cours?", a-t-il ajouté, pointant des problèmes de locaux et de personnel. Qui rappelaient que la plupart des règlements intérieurs des établissements interdisent déjà le portable en classe.

Recommande: