Volkswagen présente l'ID CROZZ II — Salon de Francfort

13 Septembre, 2017, 19:51 | Auteur: Emma Bardin
  • Avec l'I.D Crozz Volkswagen entrera sur le segment des SUV coupés

BMW, qui a dit jeudi dernier être prêt à lancer la production de masse de véhicules électriques d'ici 2020, a également souligné que les voitures électriques dégageaient à ce stade une moindre rentabilité que les modèles équivalents à combustion classique, tout en maintenant son objectif de rentabilité comprise entre 8% et 10%.

Dans un marché où le SUV représente un tiers des ventes (notamment en Europe), la logique de Volkswagen est implacable.

Sur le plan technique deux moteurs électrique, un par essieu, animent l'engin qui est de facto doté d'une transmission intégrale.

Le constructeur de Wolfsburg entend en effet proposer pas moins de 23 véhicules 100 % électriques d'ici à 2025, parmi lesquels un Crossover qui sera dérivé de ce concept I.D. Crozz présenté à Francfort dans une "version 2 " à la carrosserie légèrement retouchée, plus proche de celle d'un modèle de production et revêtue ici d'une nouvelle livrée "Hibiscus Red " métallisée assortie d'éléments réalisés en finition noir brillant.

Les encres des tatouages finissent dans les ganglions
Mais, personnes ne se pose la question de savoir quelle est la composition chimique des couleurs utilisées pour les tatouages .

Il se joint à la famille ID de Volkswagen qui compte déjà le ID Buzz et le ID Crozz.

Après une première itération assez sobre, voilà donc le retour du concept qui s'annonce toujours comme très pratique avec ses portes à ouverture coulissante, permettant notamment, selon Volkswagen, de charger des choses comme un vélo. En termes de conduite et de tenue de route, Volkswagen le compare à une Golf GTI, ce qui est une raison de plus de s'exciter. L'autonomie de sa batterie rechargeable à 80 % en seulement 30 minutes, serait quant à elle de 500 km.

La réponse, dans trois ans.

Recommande: