Le prix du paquet de cigarettes augmentera de 1 euro dès 2018

14 Septembre, 2017, 02:20 | Auteur: Basile Toussaint
  • Ultrabrèves: toute l'actu scientifique du 12 septembre 2017 en 3 minutes

Alors que le gouvernement prévoit d'augmenter le prix du paquet de cigarettes à 10 euros d'ici trois ans, une première hausse de un euro devrait avoir lieu dès l'an prochain, selon BFMTV. Les ministères de la Santé et du Budget finalisent le scénario d'augmentation des prix sur trois ans pour amener le prix des cigarettes à 10 euros fin 2020.

Si cette hypothèse se confirmait, les cigarettes les plus vendues (Marlboro) passeraient de 7 à 8 euros et les moins chères (Lucky Strike) de 6,5 à 7,5 euros.

1res images de son bébé au prénom très... familier — Serena Williams maman
La petite fille s'appelle Alexis Olympia Ohanian Jr., un doux hommage à son père, le co-fondateur de Reddit, Alexis Ohanian. Elle y explique avoir été contrainte de rester six jours à l'hôpital suite à des complications liées à l'accouchement.

La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, avait déjà annoncé fin août ce souhait qui restait suspendu à la volonté de Bercy. Une hausse qui devrait être entérinée dans le projet de loi de financement de la Sécurité sociale, présenté le 27 et 28 septembre prochain, et dont les arbitrages doivent être rendus par le Premier ministre la semaine prochaine. Il augmenterait à nouveau d'un euro en 2019 et en 2020 pour atteindre pour atteindre dix euros à cette échéance. "Le niveau de l'augmentation pour 2018 n'a pas encore été arbitré, mais les chiffres annoncés sont dans la 'short-list', tempère le ministère auprès de L'Express". En effet, avec la première hausse d'un euro, les buralistes prédisent une chute des ventes entre 22 et 25%. Le manque à gagner sur les taxes prochain se chiffrerait en effet à 700 millions d'euros. Cette fois, le lissage sera d'autant plus net que les hausses de 50 centimes ne représenteront plus que 7% du prix, le paquet alors 7 euros. Les hausses de 50 centimes seront plus faciles à absorber pour les fumeurs et permettraient à l'État de gagner des recettes fiscales et de rattraper celles de 2018.

Recommande: