Patrick Henry, détenu depuis 40 ans et malade, pourra sortir de prison

15 Septembre, 2017, 20:37 | Auteur: Armand Coulomb
  • Patrick Henry et son avocat Me Thierry Levy au tribunal correctionnel de Caen le 22 août 2002

Il pourrait sortir dès samedi, a indiqué Béatrice Angelelli, la procureure de Melun (Seine-et-Marne), à l'AFP.

La liberté pour Patrick Henry. Il va désormais pouvoir quitter cette unité et devenir un "patient ordinaire", a dit son avocat Hugo Lévy. Le jugement souligne que "les médecins s'accordent pour considérer que l'état de santé de M. Patrick Henry est durablement incompatible avec la détention".

Il fut aussi un symbole en son temps de la lutte contre la peine de mort, échappant de justesse à la guillotine, grâce notamment à la plaidoirie de son avocat, Robert Badinter, futur ministre de la Justice, qui fera ensuite abolir en France la peine capitale en 1981.

Il était ensuite devenu un visage de la réinsertion, obtenant en 2001, après vingt-cinq ans de détention, une libération conditionnelle. Mais il avait très vite cassé son image d'ex-détenu modèle: interpellé avec près 10 kilos de cannabis en Espagne en 2002, il était retourné derrière les barreaux.

Chronopost livrera le dimanche à Paris et dans 14 grandes villes
La Poste a officialisé aujourd'hui des informations dévoilées il y a peu : la livraison aura aussi lieu le dimanche. C'est officiel! À compter du 19 novembre, La Poste livrera les colis le dimanche via Chronopost .

Agé de 64 ans, Patrick Henry a pourtant déjà connu la liberté.

"Je lui ai proposé un hébergement et une aide financière pour subvenir à ses besoins", a expliqué Martine Veys, la femme de ce couple, lors d'une conférence de presse.

Patrick Henry est en prison depuis 40 ans pour le meurtre d'un enfant de 7 ans. Atteint d'un cancer, le meurtrier du petit Philippe Bertrand va bénéficier d'une suspension de peine, ouvrant la voie à sa libération. Aujourd'hui encore, sa simple évocation fait rejaillir tout un pan de l'histoire criminelle française: l'enlèvement de Philippe Bertrand en 1976, la demande de rançon, le corps de l'enfant de sept ans sous le lit. Le fameux "la France a peur", lâché par le présentateur du journal télévisé. Des mots restés célèbres.

Recommande: