Plus de synergies, plus de véhicules, plus d'électriques — Renault-Nissan

15 Septembre, 2017, 14:20 | Auteur: Basile Toussaint
  • Renault-Nissan vise 14 millions de véhicules vendus en 2022

Cap sur l'électrique! Si l'Alliance Renault-Nissan n'a pas présenté de grosse nouveauté électrique à Francfort, le constructeur prévoit d'accélérer la cadence.

L'alliance formée entre les constructeurs automobiles Renault, Nissan et Mitsubishi a annoncé son ambition de lancer d'ici 2022 des véhicules équipés de technolgie de conduite autonome. Elle vise 14 millions de ventes de véhicules et un chiffre d'affaires consolidé de 240 milliards de dollars en 2022. Ces économies viendront du partage de nouvelles fonctions communes entre les entreprises. Ce vendredi 15 septembre à l'occasion de la présentation du nouveau plan stratégique de l'Alliance, Carlos Ghosn a confirmé le lancement de nouveaux modèles 100 % électriques d'ici à 2022. Renault, Nissan et Mitsubishi ont vendu près de 10 millions de véhicules en 2016, et M. Ghosn a estimé que ces ventes s'établiraient à quelque 10,5 millions d'unités cette année.

Il a par ailleurs écarté l'idée d'une consolidation de l'alliance ou d'un renforcement des participations croisées entre ses membres, indiquant que le plan stratégique s'effectuerait en "respectant les identités des entreprises".

Carlos Ghosn a révélé le nouveau logo de l'Alliance. Il a estimé, sans vouloir s'engager sur des objectifs fermes, que "plus de 20% des ventes de l'alliance seront électrifiées" en 2022, incluant donc les électriques mais aussi les hybrides (carburant-électricité).

L'Apple Watch 4G sera utilisable sans iPhone
Pour notre part nous n'avons rien remarqué en portant l'Apple Watch Series 3 au poignet. Quoiqu'il en soit, il est possible de reconnaitre la version 4G de la Watch Series 3 .

Douze nouveaux modèles 100 % électriques, 40 véhicules dotés de différents niveaux de conduite autonome allant jusqu'à une autonomie totale et un service de transport de personnes à la demande grâce à des véhicules robotisés sont au programme.

Interrogé sur son propre rôle dans la mise en oeuvre de ce plan, M. Ghosn, 63 ans, a indiqué avoir "l'intention d'exécuter le plan tant que cela aura du sens".

Il aura accès à l'architecture CMF et pourra utiliser les motorisations communes sur ses modèles d'ici 2020.

La croissance des volumes, ainsi que des mesures comme une collaboration accrue dans la fabrication des moteurs, devraient permettre une augmentation des synergies annuelles de l'alliance à 10 milliards d'euros en 2022, contre 5 milliards d'euros l'an dernier.

Recommande: