Rentrée parlementaire compliquée pour le camp de Khalifa Sall — Sénégal

15 Septembre, 2017, 16:25 | Auteur: Armand Coulomb
  • ACTUALITESAprès le Chef de l’Etat Khalifa Sall écrit au Président de l’Assemblée: ça s’appelle abattre ses dernières cartes 13 septembre 20170

Mais avec 125 députés sur 165, il est peu probable que la majorité présidentielle entende cet appel.

Khalifa Sall a donc décidé ce mercredi d'adresser une lettre aux membres de l'Assemblée.

A l'extérieur de l'Assemblée, les forces de l'ordre ont eu des difficultés à contenir la foule.

La sonde Cassini va être désintégrée sur Saturne
La fin d'une mission qui a bouleversé les connaissances sur la planète géante gazeuse et la science planétaire. Vingt ans après son lancement, l'aventure Cassini s'achève par un grand plongeon.

Accusé de "détournement de fonds publics", Khalifa Sall est incarcéré depuis le 7 mars dernier. Dans les travées de l'Assemblée, Madické Niang, cadre du Parti démocratique sénégalais (PDS) d'Abdoulaye Wade, dénonce lui aussi cette absence: " C'est un grand absent et je regrette son absence.

C'est ce qu'espérait en tout cas les proches de Khalifa Sall qui a donc et c'est un première au Sénégal, mené campagne et été élu député depuis sa cellule de la prison de Rebeuss.

Il sera conforté par le président de séance, Abdoulaye Makhtar Diop, qui note que l'ancien maire a fait une " entorse à l'article 11 ". Aïssatou Mbodj dite Aïda, elle, s'est ainsi retrouvée à côté de son presque homonyme, l'avocate Me Aïssata Tall Sall. Le maire de Dakar dit compter sur la responsabilité des députés pour faire respecter la loi constitutionnelle. "C'était bien possible, mais il faut l'intelligence et la générosité pour le faire comprendre ". Il a été élu député à la tête d'une coalition de plusieurs formations politiques d'opposition aux législatives largement remportées par la majorité présidentielle.

Recommande: