F1 - Officiel : Renault met fin à son partenariat avec Toro Rosso

16 Septembre, 2017, 12:52 | Auteur: Mathilde Kaplan
  • Gasly bientôt dans le baquet de Sainz ?

Tandis que l'on attend impatiemment l'officialisation de l'accord entre McLaren et Renault - attendue dans les prochaines heures - au même titre que celle de l'alliance entre Honda et la Scuderia Toro Rosso, ces nouveaux contrats pourraient avoir une incidence plus importante sur le visage de Renault en Formule 1, avec la possible perte de Red Bull Racing à l'horizon 2019. Donc pour laisser la place à Honda, l'écurie française aurait négocié l'arrivée de Carlos Sainz Jr dans son écurie pour remplacer Palmer.

Le groupe nippon, désireux de rester en F1 malgré une image écornée, a accepté de rompre son engagement avec McLaren de manière anticipée car il a obtenu d'équiper Toro Rosso dès 2018, en lieu et place de Renault.

Vidéo : un commando armé et masqué appelle à
Ses services ont transmis la vidéo au procureur de la République de Foix pour engager des poursuites judiciaires . L'Etat est resté sourd face aux demandes de nos élus, de nos organisations citoyennes et professionnelles.

"Etre pilote de Formule 1 pour l'équipe officielle d'un constructeur est un honneur et j'espère répondre à la confiance de Renault avec de très bonnes performances sur la piste", s'est réjoui le fils de l'ancien champion du monde des rallyes. Je suis impatient de travailler avec tout le monde à Enstone et à Viry, et de piloter aux côtés de Nico Hülkenberg.

"Malgré une présence commune en Formule 1 depuis 1977 (814 Grands Prix pour McLaren et 591 pour Renault comme motoriste), il s'agira de la première fois ou les deux marques collaboreront ensemble en Formule 1. C'est le début d'un nouveau chapitre très excitant de ma carrière", a ainsi expliqué ce dernier dans des propos relayés par f1i. Ce sera peut-être le tour d'un autre français, Pierre Gasly, d'arriver en F1. À l'aise sur ce tracé demandant le meilleur physiquement des pilotes, Daniel Ricciardo, qui a refusé une offre contractuelle de Renault, a bouclé les trois dernières éditions sur le podium. "Il est dans notre radar depuis un certain temps, plus particulièrement depuis ses succès dans les formules de promotion Renault". C'est un choix en phase avec notre plan stratégique à moyen-terme. "Ce sera un challenge différent pour Carlos et nous surveillerons attentivement sa progression, puisqu'il reste membre de la famille Red Bull". Cette association devrait nous aider à progresser dans la hiérarchie.

Recommande: