Disparition de Maëlys : une abominable tentative d'escroquerie

17 Septembre, 2017, 18:22 | Auteur: Armand Coulomb
  • Disparition de Maëlys : une abominable tentative d'escroquerie

Une personne disant être la mère de Maëlys, la petite fille disparue depuis le 27 août à Pont-de-Beauvoisin, a tenté d'extorquer de l'argent à un homme participant à l'effort de soutien de la famille.

C'est ce qu'a révélé samedi le Dauphiné Libéré, qui a recueilli le témoignage d'un Lyonnais, visé par une tentative d'escroquerie. "J'ai vue votre message dans les commentaires et je tiens vraiment a vous remerciez pour votre encouragement mais une aide financière de votre part sera la bienvenue, peut importe le montant, nous avons grand besoin d'avoir des moyens afin d'élargir la recherche dans toute la France (sic)", était-il écrit. "Des arnaques j'en reçois beaucoup mais là, ça m'a choqué". "Je l'ai reçu directement dans ma boîte mail". Se faisant passer pour la mère de Maëlys, l'imposteur envoie des demandes d'aide financière aux personnes dans les groupes de soutien de la famille de la fillette. "Mon adresse a dû être récupérée soit via le groupe Facebook de recherche auquel je fais partie, soit via le site internet de la cagnotte pour aider la famille, où je suis allé", explique le Lyonnais, qui a alerté la gendarmerie et les réseaux sociaux.

Deux touristes américaines aspergées à l'acide à la garde Saint-Charles — Marseille
Une femme de 41 ans, présentée par les policiers comme déséquilibrée, les a aspergées d'acide chlorhydrique. Deux d'entre elles, âgées de 20 et 21 ans, ont été hospitalisées après avoir été touchées au visage.

Son fils lui conseille alors d'alerter "tout de suite les gendarmes et les réseaux sociaux".

À l'heure actuelle, l'identité de la personne derrière cette manœuvre d'apparence malhonnête ne semble pas avoir encore été déterminée, et l'on ignore de même si d'autres internautes ont pu en être victimes et à combien s'établirait alors le préjudice total subi.

Recommande: