Emmy Awards : les meilleurs moments de la cérémonie

18 Septembre, 2017, 19:38 | Auteur: Lea Montgomery
  • Avec des séries comme The Handmaid's Tale Big Little Lies Atlanta ou Master of None les jurés des Emmy awards 2017 ont la possibilité de saluer une télévision qui s'empare de multiples questions et met à l'honneur de multiples visa

"Parmi les autres séries les plus couronnées, on retrouve "Big Little Lies" qui a reçu cinq statuettes dont celle de la meilleure actrice dans une mini-série pour la célèbre actrice Nicole Kidman et celle de meilleur second rôle pour Laura Dern".

Avant même d'évoquer le palmarès, il faut noter que Game of Thrones, série la plus piratée au monde et lauréate de trois statuettes l'an passé, était la grande absente de ces " Oscars de la télévision ".

The handmaid's tale (La servante écarlate) a décroché cinq prix, dont celui de la Meilleure série dramatique et celui de la Meilleure actrice dramatique pour Elisabeth Moss.

De nouveaux titres comme les oeuvres de science-fiction " Westworld " (HBO), " La servante écarlate " (Hulu) ou encore " Stranger Things " pourraient donc prendre le dessus sur des séries vétérantes comme le thriller politique " House of Cards " (Netflix) ou " Better Call S.

La série télévisée Veep, feuilleton humoristique sur les tribulations d'une politicienne gaffeuse au verbe fleuri devenue vice-présidente, a remporté l'Emmy Award de la meilleure série dans la catégorie comédie.

Chez les professionnels du petit écran, les votes étaient largement éclectiques, signe de l'incertitude qui règne sur le vote des 21'000 membres de l'Académie de la Télévision.

Layvin Kurzawa victime d'un chantage à la vidéo — PSG
Avec l'aide d'écoutes téléphoniques, la police a pu interpeller trois hommes en flagrant délit ainsi que deux complices. Un enquêteur parvient en effet à se faire passer pour un intermédiaire et réussit à donner un rendez-vous aux malfrats.

L'actrice de 35 ans Fiona Dourif, qui a joué dans "True Blood" sur HBO, se dit pour sa part enthousiasmée par "La servante écarlate" et "Stranger Things".

Coup d'envoi dimanche de la grand-messe annuelle des Emmy Awards, les plus prestigieuses récompenses de la télévision américaine, avec cette année toujours plus de stars hollywoodiennes, de suspense et surtout de politique.

En revanche, côté comédies, c'est une fois encore la satire politique "Veep" qui tient la corde, tout comme son interprète principale Julia Louis-Dreyfus, d'après Goldderby.com. Et Alec Baldwin' bien sûr, a ironisé l'animateur Stephen Colbert, en référence au comédien qui imite le président Donald Trump dans l'émission satirique 'Saturday Night Live' (SNL), et a propulsé l'audience de l'émission à des records en 2017. Habitué des tirades anti-Trump, il pourrait asséner quelques punchs à l'intention du président républicain.

Après avoir rappelé que Donald Trump n'avait jamais obtenu d'Emmy Awards pour son émission de télé-réalité The Apprentice, l'humoriste fait rentrer sur scène Sean Spicer, l'ancien porte-parole de la Maison Blanche.

Donald Glover, lui, est consacré pour son interprétation dans Atlanta.

Recommande: