Transports: une nouvelle écotaxe pour "faire payer les poids lourds"?

18 Septembre, 2017, 19:05 | Auteur: Basile Toussaint
  • Transports: une nouvelle écotaxe pour

Un sujet sensible car soumis à une contrainte budgétaire certaine: "le budget 2018 prévoit une augmentation de 200 millions de l'enveloppe destinée aux investissements et va passer de 2,2 milliards à 2,4 au bénéfice des transports du quotidien", explique ainsi Élisabeth Borne dans le Journal du dimanche.

Selon l'exécutif, il manque dix milliards d'euros dans les caisses de l'Etat sur le quinquennat - sept milliards pour financer les chantiers promis précédemment et trois milliards pour l'entretien du réseau existant.

Après Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologiste et solidaire, fin août, c'est au tour de la ministre en charge des Transports de mettre sur la sellette le projet de Ligne à grande vitesse (LGV) Bordeaux-Toulouse.

Le PSG bat l'OL dans la douleur
De l'autre côté, l'OL a gagné trois matchs sur cinq avec deux match nuls face à Bordeaux et Nantes. La rencontre Paris - Lyon sera diffusée dès 21h00 sur la chaine Canal +.

Les Assises devront donc aider à établir des priorités pour les années à venir. Avec cette préoccupation: l'amélioration des transports du quotidien. À côté de cela, les TER doivent transporter plus de voyageurs.

Se pose aussi la question des ressources. Et dans les colonnes du JDD, la ministre des Transports, Elisabeth Borne compte "faire payer les poids lourds qui transitent par notre réseau sans participer à son financement".

Mais pour éviter la malédiction de l'écotaxe, abandonnée face à la fronde des "bonnets rouges" née en Bretagne, elle insiste depuis le début sur une approche volontaire à l'échelon régionale. "Certaines régions sont clairement candidates pour avancer dans ce domaine, d'autres le sont moins".

Recommande: