Affrontements Fesci police en Côte d'Ivoire: des étudiants arrêtés, des chambres vandalisées

19 Septembre, 2017, 00:51 | Auteur: Armand Coulomb
  • Côte d'Ivoire FESCI étudiants

"Soyons tous étudiants le lundi 18 Septembre 2017". Notre source nous indique aussi que les forces de l'ordre ont fait usage de gaz lacrymogène. Les voies de la cité universitaire de la Riviera 2 ont ete bloquées par les manifestants ce matin. Toujours selon un responsable de la Fesci, plusieurs chambres universitaires ont été vandalisées et pillées par les policiers.

La Fédération Estudiantine et Scolaire de Côte d'Ivoire (FESCI) a mis à exécution sa menace de soulèvement, ce lundi, pour protester contre les frais supplémentaires sur les frais d'inscription dans les écoles publiques et privées. Par ailleurs, la police ivoirienne a retiré lundi la carte mémoire d'un photographe de l'AFP qui couvrait la manifestation.

Galatasaray : Gomis rugit plus fort depuis son départ de l'OM
Ce samedi, l'attaquant français a inscrit un doublé contre Kasimpasa (2-0), avec notamment une passe décisive de Belhanda. Bafétimibi Gomis en est quitte pour sept buts en cinq matches et la première place du classement à la clé pour son équipe.

Des manifestations ont également été signalées dans d'autres villes de la Côte d'Ivoire ce lundi suite au mot d'ordre lancé par le secrétaire général de la Fesci.

Les étudiants et élèves protestent contre la hausse du coût des inscriptions dans les lycées et collèges.

Recommande: