Attaque d'un militaire à Châtelet : le suspect mis en examen et écroué

19 Septembre, 2017, 22:52 | Auteur: Mathilde Kaplan
  • Des militaires de l'opération Sentinelle devant la tour Eiffel le 20 mai 2017 Michel Euler

L'agresseur d'un soldat du dispositif Sentinelle, vendredi matin dans le métro parisien, a été déféré au parquet, qui a ouvert une information judiciaire et requis son placement en détention, a-t-on appris lundi de source judiciaire. L'agresseur, né au Maroc, s'est avéré être en relation avec une entreprise terroriste.

"Armé d'un couteau, cet homme, inconnu des services de police, s'était rué sur un soldat de l'opération Sentinelle en patrouille en criant" Allah Akbar".

Téléphonie mobile. Une carte pour comparer la qualité des réseaux
Sans grande surprise, ce ne sont pas les agglomérations qui posent le plus de problèmes mais les zones les moins peuplées. Comment a été réalisée la carte? L'Arcep a publié hier des cartes de couverture mobile enrichies.

"Les premiers éléments d'enquête vont dans le sens d'un passage à l'acte isolé", a-t-elle ajouté. Il s'agit de la septième attaque contre un militaire de l'opération Sentinelle depuis les attentats de janvier 2015. La dernière a fait six blessés parmi un groupe de militaires percutés le 9 août par une voiture dans la région parisienne.

Recommande: