Ouragan Maria en Guadeloupe : signature de l'état de "catastrophe naturelle" samedi

21 Septembre, 2017, 13:21 | Auteur: Armand Coulomb
  • Le Gosier en Guadeloupe

Porto-Rico n'a pas connu d'épisode météorologique de cette violence depuis l'ouragan San Felipe Segundo, qui a fait environ 300 morts en 1928. Selon le Centre américain des ouragans (NHC), Maria a perdu en intensité redevenant dans l'après-midi un ouragan de catégorie deux sur une échelle de cinq.

Après Porto Rico, l'ouragan Maria doit se diriger vers la République dominicaine. "Le gouvernement s'est préparé au pire et les gens devraient en faire de même", a affirmé mercredi le ministre administratif du gouvernement José Ramón Peralta.

Après avoir frappé la Guadeloupe, l'ouragan Maria s'est dirigé vers les îles de Porto Rico et la Dominique. Un homme est mort à Bayamon, dans le nord-est de l'île, a annoncé dans la soirée Yennifer Álvarez, porte-parole du gouvernement.

Carvajal amplía su contrato con el Real Madrid hasta 2022
En todo momento de la carrera de un deportista hay momentos peores y mejores. Desde que llegó apostó por mí y le tengo que estar agradecido eternamente.

La dévastation est " pratiquement absolue", a déclaré la mairesse de San Juan, Carmen Yulin Cruz, à des journalistes dans un refuge de la ville. Le petit archipel américain se relève à peine du passage de l'ouragan Irma. Pourquoi y a-t-il autant d'ouragans?

Le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé mercredi qu'il se rendrait à Saint-Martin, dévasté par l'ouragan Irma, "à la rentrée des classes de la Toussaint", objectif affiché pour une reprise des cours dans des conditions normales dans l'île. Plus de 50'000 foyers sont toujours privés d'électricité depuis le passage d'Irma. A quelques dizaines de kilomètres au sud, sept personnes ont perdu la vie sur l'île de la Dominique, elle aussi totalement ravagée mardi par Maria. "Le Premier ministre craint que ce bilan s'alourdisse", a-t-il ajouté, alors que les communications restent très difficiles avec l'île, où au moins deux missions de secours ont dû être avortées en raison des vents violents.

Le directeur de l'Agence, Ronald Jackson, qui a pu effectuer mardi un vol de reconnaissance au-dessus de la Dominique, estime que " 70 % à 80 % des constructions sont endommagées " dont des hôpitaux, des routes et des ponts.

Recommande: