Dani Alves répond à l'attaque de Diego Forlan — PSG

22 Septembre, 2017, 12:48 | Auteur: Mathilde Kaplan
  • 30 Millions d'Amis Dani Alves paume son chien dans Paris et lance un appel pour le retrouver

Diego Forlan avait fourni son opinion sur l'affaire de la bisbille entre Cavani et Neymar. "Et l'ancien attaquant de l'Atlético de Madrid a choisi de pointer du doigt l'attitude du latéral brésilien". "(.) S'il demande le ballon pour lui, d'accord, mais en tant que troisième, ça n'a aucun sens". Il ne faut pas qu'il y en ait un troisième qui vienne en aider un pour que celui qui tire toujours ne tire pas. "C'est puéril. Mais bon, ce sont des amis, des Brésiliens, ils se défendent entre eux", a-t-il dit, dans des propos relayés par Eurosport.fr.

"Cette sortie n'a pas vraiment plu au joueur visé, qui n'a pas tardé à répliquer via son compte Twitter".

"Les Marseillais" fâchent une marque suédoise
Mais depuis que les épisodes des en question des Marseillais vs le reste du monde , ont été diffusés, la situation a empiré. C'est également malveillant pour tous les gens qui travaillent pour nous", a conclu Roland Hurel.

Une prise de position qui n'a évidemment pas plu à Dani Alvès, qui rappelle encore une fois, malgré les images, qu'il... cachait pas le ballon à Cavani. Avant de dégainer la sulfateuse dans un second tweet: "Sachez aussi, pour vos statistiques, que le dernier but sur coup franc du PSG, c'est moi qui l'ai marqué". Les deux hommes se sont salués, mais il n'y a pas eu de discussion, selon RMC, après l'altercation qui les aurait opposés dans le vestiaire dimanche soir. Bon, Alves peut tirer les coups francs, il a déjà montré qu'il les tirait bien et pouvait marquer. "Ça n'a aucun sens que Dani Alves aille prendre le ballon. Ce matin, ils se sont bien entraînés", s'est réjoui, ce jeudi après-midi en conférence de presse, leur entraîneur, Unai Emery.

- Daniel Alves (@DaniAlvesD2) 21 septembre 2017 Y también para vuestros datos el último gol de falta de Psg lo hice yo. así que cierren el orto y dejar de hacer polémica con mi nombre.

Recommande: