La FIBA rejette la proposition de calendrier de l'Euroleague

22 Septembre, 2017, 17:35 | Auteur: Mathilde Kaplan
  • JeanPierre Siutat Patrick Beesley

" (...) La réalité est que CEA considère les équipes nationales comme une partie inutile et perturbatrice de la famille du basket-ball et a donc proposé de réduire encore plus leur présence dans le calendrier, les marginalisant dans un petit coin de l'été, ce qui n'est manifestement pas le moment idéal pour les sports d'intérieur et augmente inutilement la charge de travail des joueurs après une saison de club éprouvante". La France, par l'intermédiaire du président de sa Fédération, Jean-Pierre Siutat, a d'ores et déjà annoncé que les joueurs disputant l'Euroligue seraient convoqués pour les premiers matchs de qualifications à la Coupe du monde 2019. Pourtant, la programmation de l'Euroligue ne correspond en rien aux désirs formulés par la FIBA. Au centre de ce combat, le calendrier des différentes compétitions. "Malgré les contraintes et forts désagréments (pour la France) du nouveau calendrier international, malgré la position de la société ECA, que nous condamnons fermement, de ne pas libérer les joueurs d'Euroligue (13 Français à rajouter aux 12 en NBA), malgré un conflit trop long et non réglé entre la FIBA et l'ECA, nous devons être en mesure d'aligner la formation la plus compétitive possible et sortir de ces phases de qualifications très périlleuses".

" (...) Pour l'instant, il est temps de concentrer tous nos efforts sur la préparation des futurs Qualifications 2019 de la Coupe du Monde de Basketball FIBA, qui ont été programmées le 23 novembre avec 80 équipes nationales sur 5 continents et pour aider nos fédérations nationales membres à proposer du basketball dans chacun de leurs pays".

Secret Story 11 : découvrez quel candidat a été éliminé
Laura devra sacrifier la cagnotte de Noré pour découvrir l'indice de Makao , quant à lui il devra sacrifier la cagnotte de Julie . Ce choix lui permet de se racheter auprès de sa belle Charlène qui ne peut cacher son enthousiasme face à la décision de Benoit.

Le basket international vit une crise majeure et les prochaines semaines risquent d'être tendues. " Peu convaincu par cette proposition de calendrier alternatif proposé par l'Euroligue, Jean-Pierre Siutat a critiqué Jordi Bertomeu, directeur de la compétition européenne, en qui il n'éprouve "aucune confiance". "Notre objectif est de confirmer notre quatrième place au ranking mondial masculin en participant à tous les grands évènements internationaux à venir, a-t-il déclaré".

Recommande: