Trump attaque violemment les joueurs de NFL qui s'agenouillent pendant l'hymne américain

23 Septembre, 2017, 17:19 | Auteur: Armand Coulomb
  • VIDÉO | Donald Trump et son franc-parler font encore jaser: «Dégagez-moi ce fils de p...»

Donald Trump ne s'est pas montré tendre envers certains joueurs de la NFL.

Ils suivent ainsi l'exemple de Colin Kaepernick, l'ancien quarterback de San Francisco (désormais tricard en NFL), qui avait décidé de bouder l'hymne en raison des multiples violences policières envers les personnes noires à l'été 2016. En meeting à Huntsville (Alabama), vendredi 22 septembre, le président américain s'est lancé dans une charge très vulgaire à l'encontre des joueurs de football américain qui s'agenouillent pendant l'hymne national pour protester contre le traitement des Noirs par la police.

VIDÉO | Donald Trump et son franc-parler font encore jaser: «Dégagez-moi ce fils de p...»
Donald Trump s'en prend violemment aux footballeurs américains qui dénoncent le racisme

Les Etats-Unis sont divisés sur ce mouvement: la tradition veut que joueurs, entraîneurs et spectateurs se lèvent et se découvrent la tête pour entonner l'hymne, regard tourné vers le drapeau, dans un moment de communion patriotique. Tout en saluant le drapeau américain - "Nous sommes fiers de notre pays".

"Quand quelqu'un manque de respect à notre drapeau, est-ce que vous n'aimeriez pas voir l'un de ces propriétaires de la NFL vous écouter lorsque vous réclamez le renvoi de ce fils de p...? Tu es viré'? ", a déclaré Donald Trump devant un parterre de supporters conquis.

La Catalogne indépendante ? Le Barça réagit — Liga
Le 11 septembre dernier, environ 1 million de Catalans avaient battu le pavé, d'après la police municipale de Barcelone . Le gouvernement de Madrid, visiblement dépassé par la situation, a précisé que les perquisitions allaient se poursuivre.

Recommande: