Apple s'offre Steven Spielberg pour défier Netflix et Amazon

12 Octobre, 2017, 03:48 | Auteur: Lea Montgomery
  • Steven Spielberg est bouillant. Pascal Le Segretain  Getty Images

Le programme original, diffusé à la fin des années 80 aux US, se composait de plusieurs courts-métrages d'une heure, aux intrigues fantastiques, d'horreur et de science fiction, différentes.

Apple sort l'artillerie lourde pour rattraper le retard accumulé sur Netflix, Amazon et les autres acteurs du secteur du streaming dans la production de contenus vidéos exclusifs.

Deux élus de Normandie aux côtés de Christian Estrosi — "La France audacieuse"
Une façon de prendre leurs distances avec Laurent Wauquiez qui, en cas d'accession à la présidence de LR , pourrait imprimer une ligne plus droitière.

Si le reboot ne sera probablement pas assuré par Spielberg lui-même, Apple aurait payé près de 50 millions de dollars pour diffuser la série, produite par le groupe NBCUniversal et par Amblin Television, la branche télévisuelle de la société de production Amblin Partners de Steven Spielberg. Steven Spielberg devrait aider la firme à devenir une vraie plateforme de streaming au même titre que Netflix, Amazon Prime Video ou encore Hulu.

Après plusieurs mois de discussions avec les studios d'Hollywood, la marque à la pomme va confier les rênes de sa première série originale au producteur et réalisateur Steven Spielberg, rapporte ce mercredi 11 octobre le Wall Street Journal. L'accord, également conclu avec NBC Universal, vaut pour 10 épisodes d'Amazing Stories. Pour lutter contre ce phénomène, Apple souhaite se placer avec des contenus originaux. Apple a ainsi débauché deux anciens de chez Sony Pictures pour chercher des contenus qui pourront rencontrer le succès. Le duo a produit Breaking Bad et dispose désormais d'un budget d'un milliard de dollars pour développer les prochaines séries à succès chez Apple. Mais doit encore se construire une réputation. La firme a annoncé un milliards pour l'année 2018. Faire revivre Amazing Stories pourrait être un véritable challenge pour Apple. Diffusée de 1985 à 1987 sur la chaîne NBC, elle a connu un succès relatif à l'âge d'or des vidéos-clubs. Cette dernière avait plutôt bien marché, remportant d'ailleurs 5 Emmy Awards. Essentiellement écrite par Spielberg, la série d'anthologie comportait un casting pléthorique et a permis à de nombreux cinéaste de s'essayer au jeu de la télé, comme Martin Scorsese, Clint Eastwood ou encore Irvin Kershner. L'objectif est clair: ne pas être dépassé par les producteurs et les diffuseurs des nouvelles technologies et cela en restant avec une vision rattachée au passé.

Recommande: