Affaire Kobe Steel: le scandale frappe aussi Airbus, Renault et PSA

13 Octobre, 2017, 18:02 | Auteur: Basile Toussaint
  • Kobe Steel / Nouveau Scandal dans le monde de l'automobile

Honda aussi a utilisé de l'aluminium de Kobe Steel mais dit "ne pas voir à ce stade de problème critique" puisque le groupe effectue ses propres tests de matériau avant usage.

Jusqu'à présent le troisième sidérurgiste du pays, avec un chiffre d'affaires de 1.700 milliards de yens (12,8 milliards d'euros au cours actuel) lors de son dernier exercice annuel, avait estimé que 200 clients environ étaient concernés par ces malversations. "Nous avons communiqué avec nos clients et discuté des moyens de s'assurer de la sécurité" des produits touchés, a expliqué ce vendredi Yoshihiko Katsukawa, un des dirigeants de la firme.

Kobe Steel a par ailleurs indiqué vendredi avoir identifié neuf produits supplémentaires dont les caractéristiques techniques ont été embellies, certains d'entre eux provenant d'usines du groupe en Thaïlande et en Malaisie, notamment des tubes en cuivre.

"Compte tenu de leur impact financier et dans l'attente de savoir si elles constituaient des infractions à la loi, nous avions décidé de ne pas les rendre publiques à l'époque", a-t-il ajouté.

Le gouvernement dévoile son plan de lutte sur les déserts médicaux
Doublement des maisons de santé, développement de la télémédecine , délégation de tâches entre professionnels. L'Ordre des médecins prédisait l'année dernière un quart de généralistes en moins en 2025 par rapport à 2007.

"Ce n'est pas notre fournisseur", a dit un porte-parole du constructeur automobile.

Le sidérurgiste japonais Kobe Steel a avoué que des données relatives à des produits en aluminium et cuivre avaient été falsifiées de façon systématique pour enjoliver les caractéristiques de certains produits.

Le journal Nikkei rapporte dans son édition du jour que plus de 30 clients non-japonais de Kobe Steel sont affectés par ces données truquées.

Kobe Steel a admis mercredi la possibilité d'une falsification des données sur ses produits à base de poudre de fer et a précisé qu'il avait ouvert une enquête en interne à la suite des révélations de la presse.

Recommande: