Le PDG annonce sa démission sur fond de scandale — Samsung Electronics

13 Octobre, 2017, 13:04 | Auteur: Basile Toussaint
  • Face à une

En dépit de solides résultats à la tête du puissant fleuron du conglomérat coréen, et bien que la récente condamnation de Lee Jae-yong - héritier du groupe - à cinq ans de prison ait fait de lui le chef de facto de cet empire industriel, l'homme estime que le moment est bien choisi pour passer le relais.

Samsung Electronics Co. a annoncé ce vendredi que son vice-président Kwon Oh-hyun a décidé de ne pas prolonger son contrat qui arrivera à terme en mars 2018.

Samsung a annoncé en parallèle tabler sur un bénéfice opérationnel record au troisième trimestre sous l'effet des ventes florissantes de semi-conducteurs.

Kwon parle d'"une crise sans précédent" dans laquelle est plongée Samsung: "Je crois que le temps est venu de relancer l'entreprise en lui faisant prendre un nouvel élan et en lui donnant une direction plus jeune, capable de mieux relever les défis que pose l'industrie IT en évolution rapide".

"(Les bénéfices) sont basés sur des investissements effectués dans le passé.

Sanofi veut augmenter sa production de vaccin — Grippe
Le site normand de Val-de-Reuil, crée en 1976 est le leader mondial dans la production de vaccins contre la grippe . L'entreprise espère que les travaux s'achèveront d'ici 2021 pour un lancement de la production en 2022.

Le chiffre d'affaires de Samsung a progressé de 29,7% sur un an à 62.000 milliards de wons, alors que les analystes prévoyaient 62.100 milliards de wons.

Samsung, dont la capitalisation boursière est de l'ordre de 350 milliards de dollars, a atteint un nouveau pic de 2,74 millions de wons en Bourse de Séoul après l'annonce des résultats provisoires, mais il est rapidement retombé, en réaction à la démission de Kwon, et a fini en baisse de 1,46%. Pour la petite anecdote, les composants électroniques de l'iPhone X devraient rapporter plus d'argent à Samsung que son propre Galaxy S8. Il ne quittera pas non plus immédiatement ses deux autres fonctions.

Le groupe Samsung n'a pas de "plan B" pour se substituer à Lee depuis son arrestation pour ce qui est des décisions stratégiques, ont fait savoir des sources proches du dossier.

L'absence de leadership inquiète de plus en plus.

Recommande: