Sprint final pour le poste de directeur général de l'Unesco — Audrey Azoulay

13 Octobre, 2017, 20:58 | Auteur: Armand Coulomb
  • Qatar Culture Ministry

[Mis à jour le 13 octobre 2017 à 19h41] C'est fait: Audrey Azoulay a été élue ce vendredi soir directrice générale de l'Unesco. Lors d'un vote intermédiaire en début d'après-midi, les 58 membres du Conseil exécutif de l'organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture, ont préféré l'ancienne ministre de la Culture à l'Egyptienne Moushira Khattab, par 31 voix contre 25 (deux votes blancs), pour affronter le qatari.

La nouvelle DG de l'UNESCO, qui doit succéder à la Bulgare Irina Bokova après deux mandats de quatre ans à la tête de l'Organisation, devrait entrer en fonction le 15 novembre.

Jardim recadre Ghezzal — AS Monaco
L'entraîneur de l'OL revient sur le départ de son ancien joueur et se réjouit de pouvoir le recroiser à nouveau. On travaille pour lui faire passer le cap. Ça a nui à son rendement, donc à celui de l'équipe.

Mercredi, à l'issue du troisième tour de ce scrutin très politique, la quadragénaire Audrey Azoulay était arrivée ex æquo en tête des votes avec le Qatari Hamad bin Abdoulaziz Al-Kawari, dont la candidature est loin de faire l'unanimité dans cette période de tensions exacerbées entre pays arabes et du Golfe, parmi lesquels le Qatar a été isolé sur la scène diplomatique.

En septembre 2014, elle a été nommée Conseillère culture auprès de l'ancien président de la République française François Hollande. En outre, il sillonne le monde depuis plus de deux années pour s'assurer le plus de voix, alors qu'Audrey Azoulay a déposé sa candidature in extrémis en mars dernier. Une longue journée au terme de laquelle sera connu le nom du prochain directeur général de l'organisation. Ministre de la Culture, titulaire à des postes à haute responsabilité dans les médias et le cinéma pendant 14 ans, en passant par ses multiples diplômes (Sciences Po, ENA, Université Paris-Dauphine.), son profil semble idéal.

Recommande: