Un agent du renseignement envoie un SMS à l'islamiste qu'il surveille

13 Octobre, 2017, 16:19 | Auteur: Armand Coulomb
  • IllustrationPlus

Selon des informations M6, confirmées par une source du ministère de l'Intérieur, un agent du service central de renseignement territorial (anciens renseignements généraux) a commis une erreur de manipulation de son téléphone qui n'est pas sans conséquence.

Un SMS qui n'est jamais arrivé au policier qui en était le destinataire, puisque le fonctionnaire s'est trompé... et l'a envoyé au suspect.

Et comme si cela ne suffisait pas, la "cible" appelle l'agent pour pointer son incompétence. L'individu surveillé ne se serait évidemment pas privé de prévenir ses interlocuteurs du fait qu'ils étaient sous la surveillance des autorités.

Trump salue la libération de la famille canado-américaine au Pakistan (communiqué)
Une annonce immédiatement saluée par le président américain Donald Trump depuis Washington comme l'explique le journal Le Monde. Mi 2016, les parents de la Canadienne avaient envoyé un message vidéo aux talibans les appelant à libérer la famille.

De fait, l'enquête semble très mal engagée.

Il s'agit d'un islamiste prosélyte habitant en Île-de-France, qui est également suivi par la Direction Générale de la Sécurité Intérieure (DGSI). Dans les rangs de la DGSI, cette affaire ne devrait pas manquer de faire du bruit.

Recommande: