Microsoft réalise des résultats trimestriels supérieurs aux attentes

29 Octobre, 2017, 03:14 | Auteur: Emma Bardin
  • Satya Nadella CEO de Microsoft. REUTERS  Shannon Stapleton

Microsoft peut remercier le cloud, grand artisan de comptes du troisième trimestre d'excellente facture. Le bénéfice par action est de 0,84 dollar.

Microsoft a publié jeudi des résultats trimestriels meilleurs qu'attendu, à la faveur d'une forte demande pour ses services d'informatique dématérialisée (cloud) et d'une stabilisation des ventes de sa division de PC.

Suite à l'annonce de ces résultats, l'action progressait de 1,98% à 80,32 dollars dans les échanges d'après-séance à Wall Street. Pour les seules activités dans le "Cloud", la progression du chiffre d'affaires a été de 13,5% à 6,922 milliards de dollars.

Lorsque Amazon, Microsoft, et Google ont annoncé hier 26 octobre leur chiffre d'affaires, ils ont fait plus que seulement donner aux observateurs des nouvelles de leurs entreprises respectives. Mais la perte d'exploitation liée à ce site a atteint 294 millions de dollars, en réduction toutefois par rapport au trimestre précédent. Ils ont été à nouveau marqués par une progression des activités de services dématérialisés en ligne ("Nuage"). Le bénéfice d'exploitation s'est établi à 7,7 milliards de dollars et a augmenté de 15%.

Un motard flashé 156 fois en un an par le même radar
Pour elle, chaque excès de vitesse mérite une amende, ce qui porte le total des contraventions à 15 000 euros. Pour l'un d'eux, l'individu avait atteint et dépassé les 240 km/h sur une route limitée à 90.

"Ce trimestre, nous avons dépassé les 20 milliards de dollars dans le cloud commercial ARR, dépassant ainsi l'objectif que nous nous étions fixé il y a un peu plus de deux ans", déclare Satya Nadella, PDG de Microsoft. Les revenus des services commerciaux de bureau et des services de cloud computing ont augmenté de 10% (en hausse de 10% en monnaie constante) grâce à la croissance des revenus commerciaux de Office 365 de 42% (en hausse de 42% en monnaie constante).

Au premier trimestre de l'exercice 2018, Microsoft a retourné 4,8 milliards de dollars aux actionnaires sous forme de rachats d'actions et de dividendes. Alors que l'administration Trump souhaite ramener le taux d'imposition maximal des entreprises américaines de 35% à 20%, Microsoft n'a acquitté sur le trimestre qu'un taux effectif de 18% et s'attend à payer environ 22% d'impôts sur l'ensemble de l'année.

Dans le cloud, le chiffre d'affaires a augmenté de 14% à 6,92 milliards, supérieur au consensus FactSet qui le donnait à 6,70 milliards.

Recommande: