La voyante lui prédit sa mort, elle porte plainte

02 Novembre, 2017, 18:08 | Auteur: Thibaud Popelin
  • Image d'illustration d'une voyante

Mais après avoir contacté la médium par voie téléphonique le 6 juillet dernier, la séance facturée trente euros a tourné à l'horreur.

Une mère de famille de 35 ans a décidé de porter plainte mercredi contre une médium.

"Elle me demande qui fait des petits malaises dans mon entourage", se souvient la jeune femme. "Elle finit par me dire que ce sont des mini-infarctus, que mon cardiologue minimise les choses et que je dois en trouver un autre".

Pris de panique, Magalie ne dit rien à ses proches, ni à sa fille ni à son marie, mais consulte plusieurs médecins. "Aujourd'hui, je sais qu'elle a été manipulée ". De plus en plus angoissée par la prédiction, Magalie est allée consulter un cardiologue mais rien d'anormal n'a été décelé.

Qui veut gagner 1 000 euros par mois ?
L'objectif: réunir 12 000 euros grâce au financement participatif afin de pouvoir faire l'expérience de cette allocation. Mais ce n'est pas parce que le candidat socialiste a été éliminé au premier tour que l'idée a été enterrée.

A la suite de sa dernière discussion avec la voyante, Magalie a commencé à se sentir mal et a été hospitalisée à cause de troubles digestifs. "Là, au moins, j'étais en sécurité si la prédiction se réalisait", a-t-elle expliqué, citée par Europe 1. Elle a profité d'une faille chez moi et s'y est engouffrée. Elle s'est appuyée sur les informations que je lui donnais et m'a piégée.

Toujours selon le Républicain Lorrain, cette voyante serait désormais injoignable, et est considérée comme un "charlatan" par l'Institut des arts divinatoires (Inad).

"Il a tenté, en vain, de la contacter et vient d'afficher le témoignage accablant de Magalie sur son site". "C'est surtout un moyen de rendre accros les personnes qui consultent", explique-t-il au "Républicain lorrain". "Nous recevons des dizaines de témoignages comparables chaque mois ".

Recommande: