Hospitalisée à 80 ans, elle est mise dehors en pleine nuit — Vannes

10 Novembre, 2017, 21:16 | Auteur: Thibaud Popelin
  • Un hôpital  DR

Yvonne, 80 ans, a été contrainte de quitter en pleine nuit l'hôpital de Vannes qui la soignait depuis fin octobre, rapporte Ouest France. Cela faisait plusieurs jours qu'elle était prise de vomissements, à la suite de son traitement. Yvonne est alors mise sous perfusion puis elle passe des radios avant d'être installée dans une chambre.

Jusque là, tout semble aller pour le mieux pour qu'Yvonne retrouve la santé, la forme et l'appétit. Un soir, "à minuit, un médecin est venu la voir en lui disant qu'elle devait partir", a expliqué son fils, François Coupez, au quotidien. N'arrivant à joindre aucun membre de sa famille, elle a dû prendre un taxi pour rentrer chez elle. "En pleine nuit, à 80 ans, ma mère s'est retrouvée devant l'hôpital et a payé 103 euros pour rentrer chez elle, à Belz", raconte son fils.

Madeleine de Jessey, nouvelle présidente par intérim de Sens commun
Ensuite, je veux recouvrer ma liberté de parole (.) Mais je reste un adhérent fidèle du mouvement". Ces propos avaient suscité un malaise au sein des Républicain dont Sens commun est un mouvement.

Ce n'est que vers 2h du matin qu'elle a regagné son domicile mais elle n'était pas encore au bout de ses peines puisque dans le noir, elle a eu beaucoup de mal à ouvrir sa porte de garage. "Sans force, elle aurait pu passer la nuit dehors sans pouvoir rentrer chez elle". Elle a dû rentrer chez elle par ses propres moyens. " Une situation absurde, pour François Coupez". La directrice adjointe de l'hôpital Chubert a quant à elle limité sa réaction dans l'attente qu'un dossier soit ouvert sur cet incident: "cette personne n'a pas, pour le moment, sollicité le service de réclamation des usagers de l'établissement".

Recommande: