Centrafrique: trois morts dans des violences à Bangui

13 Novembre, 2017, 20:27 | Auteur: Armand Coulomb
  • Centrafrique 20 blessés dans une attaque lors d’un concert de Ozaguin

Un café de Bangui où jouait l'artiste Ozaguin, le "roi de la rumba centrafricaine", a été attaqué à la grenade, samedi soir, faisant plus d'une vingtaine de blessés, dont six musiciens du groupe. Le café visé, "Au carrefour de la paix", se situe à la limite des 3ème et 5ème arrondissement, dans le quartier musulman -et poumon commercial de la ville- du "PK5", selon la presse.

Des individus armés ont lancé une grenade, samedi 11 novembre, lors d'un concert qui se produisait dans un café au quartier PK5 de Bangui.

Dimanche matin, les corps de trois jeunes hommes ont été amenés à la morgue de la mosquée locale Ali Babolo, avait rapporté un correspondant de l'AFP. Cet incident, survenu dans le quartier musulman du PK5, épicentre des violences communautaires qui ont secoué la capitale ces dernières années, a été suivi par des représailles qui ont fait trois morts.

Le Canadien Shawn Mendes grand gagnant des MTV Europe Music Awards
Hier avait lieu la 24e cérémonie des MTV EMA's à Londres, couronnant les meilleurs artistes du domaine musical en Europe . Il a par ailleurs interprété son tube There's Nothing Holdin' Me Back devant un public d'adolescents survoltés.

Un camp de personnes déplacées à Bangui, en février 2016.

"Ozaguin était venu se produire ici pour faire en sorte que tous les Centrafricains, musulmans et chrétiens, se retrouvent ici dans la cohésion sociale", a expliqué à l'AFP le propriétaire du café visé, Issiakou Guymba. Des habitants de la capitale craignent de nouvelles violences entre les groupes armés. "Cela nous fait perdre l'espoir, quand des gens viennent semer comme ça la panique dans la population".

Recommande: