EDF abaisse ses objectifs financiers pour 2018

13 Novembre, 2017, 23:06 | Auteur: Basile Toussaint
  • EDF abaisse ses objectifs financiers pour 2018 | Crédits

En plus d'une moindre disponibilité de certaines tranches nucléaires début 2018, EDF prévoit également une baisse de la rémunération de la capacité au Royaume-Uni. Le groupe français a annoncé qu'il attendait désormais un Ebitda entre 14,6 et 15,3 milliards d'euros, contre un précédent objectif d'au moins 15,2 milliards.

Partant de là, le ratio de dette financière nette sur Ebitda est attendu inférieur ou égal à 2,7, au lieu de 2,5.

EDF confirme un rebond marqué de l'EBITDA 2018 par rapport à 2017, soutenu notamment par la progression attendue des productions nucléaire et hydraulique en France, par la hausse des prix de marché en Europe et par la bonne tenue du plan de performance sur les Opex.

Joël Bats nouvel entraîneur des gardiens de l'Impact
Le club de Jean-Michel Aulas a accepté la demande de son coach de "mettre un terme anticipé à son contrat qui s'achevait en 2019". Bats ne quittera son poste qu'au moment de la trêve hivernale, date à laquelle son successeur entrera en piste.

Pour expliquer cet ajustement, le groupe précise que sa filiale de distribution d'électricité Enedis anticipe désormais une baisse des volumes acheminés de 0,3 % en France en 2018.

"Conséquence de ces vents contraires, EDF a annoncé l'augmentation de son objectif de réduction des coûts d'exploitation pour 2018 par rapport à 2015, ces derniers passant de 700 millions d'euros à 800 millions d'euros", a rappelé dans une note Bryan Garnier.

Ses investissements nets devraient aussi être un peu plus importants que prévu l'an prochain, proches de 11 milliards d'euros (contre 10,5 milliards précédemment). Le plan de cessions de 10 Mds€, qui devait s'achever fin 2020, devrait l'être en quasi-totalité fin 2018.

Recommande: