Kurzawa révèle comment il a surmonté l'affaire de la vidéo — EdF

13 Novembre, 2017, 04:37 | Auteur: Mathilde Kaplan
  • Ménès ne comprend pas les récentes critiques sur Kurzawa

"Tout le monde fait des erreurs, j'en ai fait et j'en referai".

Une "erreur de jeunesse", voilà comment Layvin Kurzawa a qualifié dimanche, dans un entretien donné à Téléfoot, la vidéo pour laquelle il a subi un chantage et une tentative d'agression cet été. Il était au courant bien avant. Je suis en sélection et tout se passe bien avec le coach " a-t-il lancé avant de poursuivre. " Ma relation est très bonne avec le coach. Ma mère m'appelait en pleurs parce que l'autre (il ne cite pas de nom) était en train de dire que j'avais mal été éduqué et que j'étais un petit con.

Titulaire face au Pays de Galles vendredi soir au Stade de France (2-0), Layvin Kurzawa devrait à nouveau être aligné d'entrée par Didier Deschamps à l'occasion de la rencontre face à l'Allemagne mardi. Il s'explique: "Sur le moment, avec l'émotion, j'ai fait ce geste-là". Je ne pense pas avoir tué quelqu'un. Je ne le referai pas, mais je ne le regrette pas. Dans le vestiaire? Ils m'ont tous félicité parce que j'avais mis trois buts. Si, Maxwell (coordinateur sportif du PSG, ndlr), qui m'a dit: "Il faut faire attention". Donc je vais avoir une discussion pour lui expliquer.

Yvelines : un jeune homme porte plainte pour "violences policières à caractère raciste"
Le jeune homme a demandé à voir un médecin, il a hurlé, et a fini par être emmené à l'hôpital par les pompiers et les policiers. Selon Me Job, son client a été interpellé mardi, vers 17 heures, dans la cité du Val-Fourré.

"Je n'ai pas besoin d'entendre "il a été nul, il ne sait pas centrer". On peut être au top, mais il y a toujours des choses à travailler". Je sais quelles sont mes qualités, ce que je dois travailler.

Didier Deschamps a réagi dans la même émission, estimant qu'il devait "faire en sorte de comprendre tout, d'avoir de l'empathie, d'essayer de (se) mettre à (la) place" de ses joueurs. "Comme l'a dit Layvin, c'est un être humain, il a des parents, de la famille, et ces gens-là prennent ça de plein fouet". La vidéo en question, une séquence de quelques minutes filmée avec un téléphone portable dans laquelle le défenseur du Paris Saint-Germain dénigre ouvertement le sélectionneur de l'équipe de France, n'a jamais été diffusée publiquement mais la simple révélation de son existence au mois de septembre avait provoqué une forte polémique autour de l'ancien Monégasque.

Recommande: