Le Venezuela ne se déclarera "jamais" en défaut de paiement, selon Maduro

13 Novembre, 2017, 06:35 | Auteur: Basile Toussaint

Le gouvernement vénézuélien de Nicolas Maduro renouvelé son appel samedi à l'encontre des créanciers internationaux pour qu'ils participent aujourd'hui à Caracas à la renégociation de la dette du Venezuela et du groupe public pétrolier Pdvsa.

Présidente du Parlement devant la justice — Catalogne
Carles Puigdemont et quatre de ses "ministres" ont fui en Belgique et sont visés par un mandat d'arrêt espagnol. Le délit de rébellion est passible de 15 à 30 ans de prison, et celui de sédition d'un maximum de 15 ans .

Bloomberg vient d' annoncer que des obligations 8,5% échéance 2018 émises par Corpoelec, la compagnie nationale d'électricité du Venezuela vient de franchir le cap des 30 jours de non-versement de ses intérêts, ce qui valide le constat technique et désormais officiel d'un " défaut ". "Jamais!", a asséné M. Maduro dans son intervention télévisée dominicale, assurant que "maintenant, notre stratégie est de renégocier et de refinancer toute la dette". La dette du Venezuela envers l'étranger est estimée à 150 milliards de dollars. Les pourparlers avec Pékin à ce sujet se déroulent " parfaitement " et un accord a été conclu cette semaine avec Moscou en vue de restructurer environ trois milliards de dollars de créances, a-t-il ainsi souligné. Les observateurs demeurent réservés sur le succès à attendre de cette rencontre qui aura lieu à 14 heures locales, puisque Washington interdit à ses banques et à ses c.

Recommande: