Qualcomm décline l'offre de rachat de Broadcom de 130 milliards de dollars

13 Novembre, 2017, 20:04 | Auteur: Basile Toussaint
  • Premières expérimentations du

Comme annoncé un peu plus tôt par la presse, le conseil d'administration de Qualcomm a opposé une fin de non-recevoir à l'offre - non-sollicitée - de 130 milliards de dollars de Broadcom pour son rachat.

"De son côté, Steve Mollenkopf, (CEO Qualcomm) a renforcé cette déclaration en déclarant qu'" aucune entreprise n'est mieux positionnée dans le secteur des mobiles, de l'Internet, de l'automobile, de l'informatique de pointe et de la mise en réseau au sein de l'industrie des semi-conducteurs. Des contrôleurs sont en effet en train d'examiner ce deal, alors que quelques actionnaires de NXP se montrent critiques. "Après un examen exhaustif, mené en consultation avec nos conseillers juridiques et financiers, le conseil d'administration a conclu que la proposition de Broadcom sous-valorisait spectaculairement Qualcomm et comptait une incertitude réglementaire significative", a expliqué Tom Horton, président du spécialiste des puces pour smartphones. Pourtant, pour Qualcomm, c'est loin d'être suffisant.

Plusieurs cibles pour le milieu de terrain — PSG
Selon L'Equipe , Paris aurait un intérêt pour Julian Weigl (Dortmund) que le club allemand ne cédera pas à n'importe quel prix. Cet été, le Paris Saint-Germain a tout tenté pour recruter un milieu de terrain dans les ultimes jours du mercato.

En 2015, Dell avait versé un montant de 67 milliards de dollars pour acquérir EMC, ce qui est à ce jour le plus important rachat technologique.

Recommande: