"Zlatan, je m'excuse, mais..." — Balotelli

13 Novembre, 2017, 22:38 | Auteur: Mathilde Kaplan

Mario Balotelli n'est plus sélectionné en Italie depuis presque quatre ans.

Lundi soir, avant le match décisif entre l'Italie et la Suède à Milan, dans le cadre du barrage des éliminatoires de la Coupe du monde 2018, l'hymne des visiteurs a été copieusement sifflé, au grand dam du légendaire Gianluigi Buffon. Battue 1-0 à Stockholm, la Squadra Azzurra se trouve dans l'obligation de gagner par deux buts d'écart ce soir à San Siro, ou d'espérer passer aux tirs au but en cas de 1-0 en sa faveur. Mais ce choix n'est pas le vôtre et n'est pas le mien, et nous devons respecter les décisions de tous. Sur Instagram, Super Mario a appelé à l'union nationale. Et je respecte les choix de chacun. J'aimerais que le peuple soit uni derrière l'Italie, car c'est un match capital.

OM - Mercato : Evra rompt le silence et lance un grand défi
Une vidéo où on le voit tirer une Jeep à Dubai pour convaincre les sceptiques sur ses forces restées intactes... Je reviendrai encore meilleur qu'avant avec de l'énergie positive.

Pour aller au Mondial, La Nazionale doit écarter la Suède. Mais, Balotelli n'en a que faire. Le Mondial est important, les joueurs italiens méritent d'y participer. Mon message est le suivant: restons tous ensemble, tous unis et battons la Suède. Et nous battrons la Suède. "Supportez l'Italie" a-t-il demandé.

Recommande: