Des centaines d'emplois menacés chez Kingfisher France, dit FO

14 Novembre, 2017, 19:04 | Auteur: Basile Toussaint
  • Des centaines d'emplois sont menacées au siège et dans les magasins

La direction du groupe britannique Kingfisher souhaiterait prochainement regrouper à Cracovie (Pologne) certaines de ses activités de comptabilité et de contrôle de gestion. En effet, plusieurs centaines d'emplois seraient en danger chez Castorama et Brico Dépôt, les chaînes françaises de grande distribution de bricolage, de décoration et d'aménagement de la maison qui appartiennent au groupe anglais Kingfisher. Selon les calculs des syndicats, en France, 500 postes pourraient être supprimés chez Castorama, de 40 à 50 chez Brico Dépôt.

C'est ce qu'ont affirmé ce lundi FO et la CGT. C'est en tout cas ce que craignent désormais les syndicats du groupe.

100 "frondeurs" annoncent leur départ du mouvement — LREM en crise
Ils dénoncent le manque de démocratie au sein du mouvement. "La démocratie n'est pas En Marche!". Ces " marcheurs " sont à l'arrêt.

Un plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) est prévu pour 2018, a déclaré à Reuters un délégué syndical FO chez Castorama, Jean-Paul Gathier, en dénonçant un écran de fumée. "Et on sent que les annonces ne sont pas finies", renchérit la CGT. "Pour FO, " d'autres métiers seront vraisemblablement appelés à disparaître " après cette restructuration qui considère les employés " comme des coûts ".

Recommande: