Marquez champion du monde, Zarco près de l'exploit

14 Novembre, 2017, 13:00 | Auteur: Emma Bardin
  • MotoGP- Valence J.1: Lorenzo retrouve la première place

C'était ensuite au tour de Jorge Lorenzo, revenu dans les roues de Pedrosa et Zarco, de tomber. Les pilotes Ducati, partis à la faute, sont les perdants. Du moins pour le classement mondial, avec un Marc Marquez devenu le plus précoce des quadruples champions du monde dans la catégorie-reine, à la faveur de sa 3e place.

Pourtant, le pilote officiel Honda HRC a célébré cette victoire comme jamais, et pour cause, ce titre a sans doute été parmi les plus difficiles de sa carrière.

Le skieur David Poisson se tue à l'entraînement
En 2001, Régine Cavagnoud était décédée après avoir percuté un coach lors d'un entraînement en Autriche. En 2010, David Poisson avait terminé 7e à Vancouver et en 2014 à Sotchi, il s'était classé 16e.

Capable de tenir le rythme de Marc Marquez, le plus rapide en début de course, le Français " suçait " même sa roue, comme on dit en cyclisme. Pour la victoire lors du Grand Prix de Valence, Johann Zarco (2e) a réalisé une course magnifique, malheureusement mal récompensée car le Français a dû s'incliner à un tour du drapeau à damier face à Dani Pedrosa, finalement vainqueur. Mais le bonheur des uns fait le malheur des autres, c'est grâce, à l'abandon de l'Italien Andrea Dovizioso (Ducati) que Marc Marquez, 24 ans, est sacré champion 2017. A la mi saison, il n'était toujours pas donné favori; toute l'année, il a joué au jeu du sauvetage in extremis, et dimanche encore, il a évité une chute incroyable, rattrapant sa RCV du coude et du genou, avant de maintenir un équilibre précaire dans le bac à graviers bordant le premier gauche du circuit. Andrea Dovizioso, qui devait gagner et souhaiter que Marquez ne termine pas dans les 11 premiers, a chuté à quelques tours de la fin. Incontestablement, Andrea Dovizioso n'a rien à se reprocher, il a rempli son devoir jusqu'au bout.

Recommande: