Mondial 2018 : L'Australie, avant-dernier pays qualifié

15 Novembre, 2017, 13:25 | Auteur: Lea Montgomery
  • L'entraînement du Honduras

Le match aller avait séparé les deux équipes sur un score nul et vierge, d'où la nécessité pour les Socceroos de l'emporter pour sortir de ce barrage intercontinental.

Tebas promet d'aller voir l'UE si l'UEFA ne sanctionne pas le PSG
Si le PSG et Manchester City étaient reconnus coupables de tricherie, sur le plan financier, alors cela leur coûterait très cher. Pour l'Espagnol, le club parisien triche de façon sûre et il ira voir l'Union Européenne si l'UEFA ne sanctionne pas le PSG.

Mile Jedinak va être porté en triomphe en Australie. Organisé en 5-4-1, l'Australie était mieux structuré et plus frais physiquement que son adversaire, prenant logiquement l'avantage au fil des minutes. Juste avant, le prometteur ailier hondurien Alberth Elis inscrivait un dernier but qui ne changeait rien à la fin de l'histoire (90'+4, 3:1). Dominateurs sans se montrer efficaces, les Australiens profitaient de ce coup de main pour enfin ajouter le réalisme à leur avantage en possession de balle, bien aidés par la nervosité des visiteurs. Comme en 2006, 2010 et 2014, l'Australie disputera la Coupe du monde 2018. Il ne reste qu'un billet à délivrer, ce sera entre le Pérou et la Nouvelle-Zélande, dans la nuit de mercredi à jeudi.

Recommande: