La Chine va envoyer un "représentant spécial" en Corée du Nord

17 Novembre, 2017, 16:14 | Auteur: Armand Coulomb
  • UN DIPLOMATE CHINOIS DE HAUT RANG SE RENDRA EN CORÉE DU NORD

- Faites comme 788 personnes avant vous! La Chine, comme la Russie, a proposé que les États-Unis et la Corée du Sud stoppent leurs vastes exercices militaires en échange de l'arrêt du programme d'armement de la Corée du Nord.

"L'Amérique est de retour, et l'avenir n'a jamais paru aussi radieux", a déclaré Donald Trump, mercredi, dans un discours résumant les progrès accomplis selon lui au cours de sa longue tournée asiatique: le resserrement de l'étau sur la Corée du Nord et une nouvelle donne commerciale.

Le ministère chinois des Affaires étrangères a indiqué que Song discutera de sujets d'intérêt mutuel avec ses interlocuteurs nord-coréens.

Veto russe à la résolution américaine sur les armes chimiques
L'ambassadeur russe a aussi fait part de sa "profonde déception" quant à l'issue du vote de la résolution proposée par la Russie. Dans de précédentes versions, Moscou avait parlé de six mois, Washington 24 mois avant d'évoquer 18 mois.

" Nous pensons que dans la situation actuelle, l'initiative d'un double moratoire est l'idée la plus réaliste, faisable, juste et légitime", a martelé M. Geng lors d'une conférence de presse régulière.

Le gouvernement chinois a annoncé son intention de dépêcher ce vendredi 17 novembre en Corée du Nord un " représentant spécial " du président Xi Jinping. Sa mission sera officiellement de présenter à Pyongyang les conclusions du récent congrès du Parti communiste chinois (PCC).

Les commentaires sont fermés.

Recommande: