Facebook va alerter les utilisateurs dupés — Campagne d'influence russe

23 Novembre, 2017, 14:22 | Auteur: Emma Bardin
  • Une capture d’écran de la future page Facebook

L'outil sera lancé avant la fin de l'année, annonce Facebook, et permettra aux utilisateurs de voir s'ils ont suivi une page russe entre janvier 2015 et août 2017, que ce soit sur Facebook ou sur Instagram.

Facebook promettait d'attaquer les auteurs de ces intox au porte-monnaie en limitant leurs gains financiers."C'est pourquoi une information labellisée contestée ne pourra pas être convertie en publicité ni faire l'objet d'un post sponsorisé" prévient le réseau social.

L'Internet Research Agency est une agence russe, installée à Saint-Pétersbourg, fortement suspectée de diffuser des informations fausses ou caricaturales (les fameuses "fake news") sur des plates-formes occidentales, au profit du Kremlin.

126 millions d'utilisateurs représentent plus de la moitié du nombre d'utilisateurs américains et plus de 6 % du nombre total d'utilisateurs de Facebook. "Il est important que les gens comprennent comment les acteurs étrangers ont essayé de susciter la division et la méfiance en utilisant Facebook, avant et après l'élection de 2016", commente Facebook dans une note de blog.

Kev Adams se confie sur sa relation avec Miss Univers
Malgré ces airs de trublion, Kev Adams n'en menait pas large quand il a fallu répondre à la question du journaliste hier soir. Le mystère s'éclaircit donc peu à peu, même si aucun des deux tourtereaux ne semblent prêts à nous l'avouer .

Une énième initiative sous l'étendard de la transparence pour redorer l'image écornée de Facebook dans cette affaire, et sous l'œil réprobateur du Congrès américain.

Alors que le Congrès a demandé à Facebook, Google et Twitter de prendre des mesures visant à éviter que de nouveaux impacts politiques se produisent via les réseaux sociaux, le réseau social a été le premier à réagir.

Aujourd'hui, sous la pression de l'administration américaine passablement agacée par l'entrisme des trolls russes, le géant annonce un nouvel outil permettant à l'utilisateur de savoir s'il a été exposé à ce type de propagande.

Recommande: