"Quotidien": Un chroniqueur dévoile les autoplagiats de Philippe Vandel à la radio

01 Décembre, 2017, 10:48 | Auteur: Lea Montgomery
  • Philippe Vandel auto-plagieur en série

"Il a 800 chroniques en stock et parfois, le matin, il pouvait se resservir d'une vieille chronique", explique Julien Bellver, tel que le rapporte le site de TVMag.

Cauet dans #QHM: "J'ai dit à Cécile de Ménibus d'arrêter son cirque" sur Rocco.

Le magazine de TMC a démontré que l'animateur d'Europe 1 reproduisait à l'identique ses chroniques Les pourquoi? réalisées quelques mois plus tôt à l'antenne de France Info. Pour être plus précis, l'équipe de "Quotidien" a d'ailleurs fait les comptes et s'est aperçue que, depuis la rentrée, sur les 59 chroniques proposées sur Europe 1 par Philippe Vandel, pas moins de 19 avaient déjà été faites sous l'exacte même forme sur franceinfo:.

Dakar - Villas-Boas : La balle est dans son camp !
L'entraîneur de football André Villas-Boas sera de la partie au Dakar 2018 en s'engageant au volant d'un Toyota Hilux. Pour l'anecdote, son oncle, Pedro Villas-Boas, avait déjà concouru lors de l'édition 1982.

Sur les 59 chroniques réalisées par Philippe Vandel sur Europe 1 depuis la rentrée, 19 d'entre elles ont été diffusées une première fois sur France Info. Un concept qu'il exploite depuis 1993 sur Radio Nova et qu'il a installé sur chaque station où il a travaillé, de RTL à Europe 1 en passant par France Info. Le chroniqueur médias de l'émission, Julien Bellver, s'est intéressé à la chronique "Pourquoi?" qu'effectue Philippe Vandel depuis maintenant plusieurs années et qui est devenue sa marque de fabrique.

Comme le souligne "Quotidien", l'auto-plagiat que s'applique Philippe Vandel est d'ailleurs intégral puisque celui-ci réutilise également les mêmes musiques d'illustration.et les mêmes relances!

Une opinion qui n'est, en revanche, pas partagée par les membres de Radio France qui sont "un peu verts de voir un ancien chroniqueur recycler dans un média privé des chroniques diffusées et payées sur le service public", conclut-il.

Recommande: