L'Irlande va collecter les 13 millards d'euros d'impôts exigés par Bruxelles — Apple

05 Décembre, 2017, 09:24 | Auteur: Emma Bardin
  • Une infographie récapitulative concoctée par Bruxelles

La procédure de recouvrement devrait commencer début 2018.

L'Irlande et Apple ont enfin trouvé un accord pour que commence le versement des 13 milliards d'euros " d'avantages fiscaux indus", a annoncé le gouvernement irlandais ce 4 décembre 2017.

Cette annonce intervient alors que le dossier suscite des tensions récurrentes entre Bruxelles et la république d'Irlande. "Cette pratique est illégale au regard des règles de l'UE en matière d'aides d'État, car elle a permis à Apple de payer nettement moins d'impôts que les autres sociétés" sur "pratiquement l'intégralité des bénéfices générés", avait alors estimé la Commission.

Après avoir vu le tatouage d'un patient, les médecins ne le réaniment pas
Interrogé alors sur le sens de ce tatouage, il avait expliqué qu'il était la trace d'un pari alcoolisé perdu dans sa jeunesse. Aux États-Unis, les médecins n'ont pas sauvé un patient inconscient du fait du tatouage qu'il avait sur sa poitrine.

Se hâter lentement. La décision européenne d'obliger Apple à rembourser à l'Irlande 13 milliards d'arriérés d'impôts en août 2016 met beaucoup de temps à se traduire dans les faits. Le peu d'empressement de l'Irlande à réclamer son dû a poussé les autorités européennes à lancer une action en justice contre ce pays en octobre dernier.

Ce week-end, des militants d'Attac ont encore manifesté dans de nombreuses villes de France et occupé des Apple Store pour dénoncer ces avantages fiscaux avec pour mot d'ordre "on arrêtera quand Apple payera".

Recommande: