Celles et ceux qui ont

06 Décembre, 2017, 19:33 | Auteur: Lea Montgomery
  • Mort de Johnny Hallyday: Tu vas tant nous manquer Johnny

D'abord parce que le président américain a assuré sur Twitter, fin novembre, qu'il avait refusé l'offre du magazine d'être choisi pour la deuxième année consécutive, vexé que le Time mette quelques nuances dans sa proposition.

Depuis les premières accusations publiées par le New York Times et le New Yorker, début octobre contre l'ex tout-puissant producteur de cinéma américain, de multiples révélations ont secoué la planète.

La Une du Time magazine montre six personnalités qui ont osé briser le silence ces derniers mois pour dénoncer le harcèlement sexuel dont elles ont été victimes dans leur milieux profesionnels. Beaucoup ont été limogées ou suspendues. Après les actrices Ashley Judd, Rose McGowan et Angelina Jolie, plus d'une centaine de femmes ont accusé le producteur de 65 ans d'abus sexuels, allant du harcèlement au viol.

France: les parents d'une djihadiste interpellés
Ils sont soupçonnés d'avoir apporté une aide financière à leur fille pendant de nombreux mois, alors qu'elle se trouvait en Syrie. La jeune femme a été arrêtée en octobre dernier à Raqqa alors qu'elle est visée par un mandat d'arrêt d'un juge d'instruction.

Les femmes harcelées, passées trop longtemps sous silence, ont été désignées "personnalité de l'année" par le magazine américain Time.

Harvey Weinstein a démenti, par le biais de ses avocats, les accusations portées contre lui et ne fait pour l'instant l'objet d'aucune inculpation, même si des enquêtes ont été ouvertes à New York, Los Angeles et Londres.

Ensuite, parce que les autres personnalités qui ont marqué l'année ont cela de commun qu'elles représentent, chacune à leur manière, une forme d'opposition ou de conflit avec Donald Trump et rappellent inlassablement le bouleversement qu'a représenté l'élection du milliardaire à la tête des États-Unis pour l'ensemble de la planète.

Recommande: