Mise sous tutelle de la police de Montréal réclamée

06 Décembre, 2017, 23:19 | Auteur: Armand Coulomb
  • Olivier Robichaud

La proposition surprise faite ce matin au conseil des ministres par Martin Coiteux a surpris plusieurs personnes autour de la table. Le quartier général de la police avait même fait l'objet d'une perquisition par la Sûreté du Québec en octobre dernier concernant une enquête pour fraude et abus de confiance sur le directeur de cabinet du chef Pichet, l'inspecteur Imad Sawaya.

Le chef de police de Montréal Philippe Pichet sera suspendu cet après-midi, à la lumière du rapport Bouchard, confirment des sources au Journal.

Un administrateur civil sera nommé pour prendre sa position à la tête du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

Le gouvernement a en sa possession un rapport dévastateur rédigé par le commissaire Michel Bouchard, rapporte le diffuseur public.

L'avenir d'Al-Qods en question: Rabat condamne vivement la décision US
Il s'agit de ne pas porter atteinte à la stabilité précaire dans la région et de ne pas amenuiser l'espoir de voir se concrétiser la vision de la communauté internationale sur une solution à deux Etats.

Déjà, la mairesse a dit vouloir "régler la crise de confiance" au SPVM.

Ancien directeur adjoint du SPVM, Philippe Pichet avait été choisi durant l'été 2015 par l'ancien maire, Denis Coderre, pour diriger le service de police montréalais. Québec solidaire demande d'ailleurs sa mise sous tutelle.

Un pari important, puisque traditionnellement la Sûreté du Québec et le SPVM ont été en rivalité. Il compte plus de 4000 policiers.

Recommande: