Ce n'était (vraiment) pas l'année de Monaco

07 Décembre, 2017, 03:06 | Auteur: Mathilde Kaplan
  • Joao Moutinho et les Monégasques vont tenter de finir sur une bonne note

A Porto, qui jouait sa qualification, le léger intérêt n'aura duré que neuf minutes, le temps qu'il aura fallu pour Aboubakar pour tromper Benaglio (1-0, 9e). Par le passé, les deux clubs ne se sont croisés qu'une seule fois.

Mercredi soir, Monaco a été boutée hors de la C1 de la plus violente des façons.

"Le public était le meilleur dopant de Johnny Hallyday" — Michel Drucker
Comme tout le monde, Drucker a du mal à croire que Johnny a finalement renoncé à lutter. "J'ai vu partir beaucoup de copains mais lui c'était vraiment spécial".

L'entraîneur asémiste n'a pas cherché à se cacher derrière des excuses pour justifier le bilan négatif de son équipe dans la compétition, le bilan est indéniable et assumé: " À part nous, le groupe a été conforme à ce que j'attendais. Les Dragons seront donc qualifiés pour les huitièmes de finale en cas de victoire face à l'AS Monaco, ou s'ils obtiennent le même résultat que Leipzig en raison de leur meilleur bilan dans les confrontations directes.

Dans l'autre rencontre, les Allemands de Leipzig, qui accueillent le Besiktas, doivent réaliser l'exploit contre la formation turque, tout en espérant que Porto ne s'impose pas contre les hommes de Jardim. Mais cela ne suffisait pas à atténuer les regrets après ce fiasco total de l'AS Monaco, qui finit à la dernière place de son groupe avec seulement deux maigres points et seize buts encaissés, la pire stat défensive pour un club français depuis le passage à la formule avec des poules.

Recommande: