General Electric prévoit de supprimer 4 500 postes en Europe

07 Décembre, 2017, 19:10 | Auteur: Basile Toussaint
  • General Electric prévoit 4.500 suppressions de postes en Europe

Ces coupes budgétaires, qui se feront majoritairement en dehors des États-Unis, toucheront aussi bien les personnels spécialisés que les services de production.

GE Power, qui n'a pas anticipé la chute des prix de l'électricité de gros et l'effondrement des commandes de turbines, veut économiser 1 milliard de dollars en coûts structurels en 2018. On ignore, pour l'heure, si la Belgique est touchée mais la France ne serait en revanche pas concernée. Le groupe employait environ 57.000 personnes en début d'année, soit 19,3% des 295.000 salariés que compte General Electric.

"Le public était le meilleur dopant de Johnny Hallyday" — Michel Drucker
Comme tout le monde, Drucker a du mal à croire que Johnny a finalement renoncé à lutter. "J'ai vu partir beaucoup de copains mais lui c'était vraiment spécial".

Mercredi une source syndicale a indiqué à Reuters que GE comptait supprimer jusqu'à 4.500 emplois en Europe. Les volumes sont en baisse significative dans les produits et services', explique GE, qui cite parmi les raisons de cette tendance la croissance des énergies renouvelables.

Recommande: