Le Sénégal inaugure son nouvel aéroport international Blaise-Diagne

07 Décembre, 2017, 18:15 | Auteur: Basile Toussaint
  • Ouverture de l’Aéroport International Blaise Diagne de Diass: Tout est fin prêt pour le décollage

L'Aéroport international Blaise Diagne (AIBD), qui a été inauguré ce jeudi, aura coûté 775 milliards de francs Cfa.

Cette infrastructure, située à quarante kilomètres au sud de Dakar, est considérée comme un outil ultramoderne qui a nécessité une enveloppe de 400 milliards de francs CFA (plus de 600 millions d'euros) pour sa réalisation, bien au-delà des prévisions. "Le 7 décembre, nous n'aurons aucune difficulté pour approvisionner les aéronefs en carburant", a-t-elle souligné.

L'ancien aéroport de Dakar deviendra une plateforme militaire. La compagnie assure que ses clients seront tenus informés individuellement du changement d'aéroport.

Importation et exploitation des véhicules en Côte d'Ivoire: Tout change
Les minicars de 9 à 34 places et les camionnettes allant jusqu'à 5 tonnes d'occasion sont limités à 10 ans d'exploitation. Bruno Koné a également annoncé un renforcement des contrôles techniques des véhicules.

Selon un communiqué du gouvernement, le Sénégal veut se doter, avec son nouvel aéroport, d'une "plaque tournante et un point préférentiel d'escale technique en Afrique, pour les trafics aériens d'Afrique, d'Europe et des Amériques".

Il aurait été peut-être plus courtois de remercier celui qui a été au début de l'œuvre, celui qui a très vite compris que l'aéroport Léopold Sédar Senghor n'était plus de saison.

L'aéroport rend hommage à Blaise Diagne qui fut le premier député du Sénégal à siéger à l'Assemblée Nationale Française en 1914.

Recommande: