Trump reconnaît Jérusalem comme capitale d'Israël "regrettable" pour Macron

08 Décembre, 2017, 08:51 | Auteur: Armand Coulomb
  • Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu lors d'une visite officielle en Ethiopie en juin 2016

Augmente aussi la crainte qu'un Président avec des troubles psychiatriques ne finisse par provoquer une guerre nucléaire avec la Corée du Nord. En décidant de déclarer que Jérusalem était la capitale d'Israël, il a rompu avec des décennies de diplomatie américaine et internationale, la communauté internationale ne reconnaissant pas la souveraineté d'Israël sur la totalité de la ville, qui abrite des lieux saints pour les religions juive, chrétienne et musulmane.

Les aspirations légitimes des deux peuples israélien et palestinien ne pourront être atteints, qu'en réalisant " une vision de deux États vivant côte à côte dans la paix, la sécurité et la reconnaissance mutuelle, avec Jérusalem comme capitale d'Israël et de la Palestine", et en réglant de manière permanente tous les problèmes de statut définitif par des négociations, a-t-il indiqué.

Dans ce moment de grande angoisse, je veux le dire clairement: il n'y a pas d'alternative à la solution des deux États.

VIDÉO. Quand Jean D'Ormesson expliquait pourquoi il ne fallait pas mourir en même temps qu'une star
Ainsi, les magazines Le Figaro Magazine , Le Point et Paris Match ont choisi de produire deux numéros spéciaux. " L'écrivain doit faire attention à tout ce qu'il écrit , précisait Jean D'Ormesson ".

Le gouvernement malien affirme redouter " un regain de tension consécutive à cette annonce et réaffirme son attachement au respect des résolutions pertinentes du Conseil de sécurité et de l'Assemblée générale des Nations unies sur la question de Palestine y compris le Statut de Jérusalem. En visite, en Algérie, Emmanuel Macron a qualifié cette décision de "regrettable ". Même si la centralité du conflit israélo-palestinien en fait un parfait théâtre à l'opposition entre l'Iran chiite et les puissances sunnites qui sont prêtes à s'allier avec Israël - toujours obsédé par les ambitions nucléaires de l'Iran.

La décision de Trump est explosive en ce qu'elle risque de propulser les plus extrémistes, comme les tenants de l'État islamique qui cherchent à s'implanter en Cisjordanie et à Gaza.

Recommande: