Le constructeur automobile chinois BYD va s'installer au Maroc

10 Décembre, 2017, 15:55 | Auteur: Basile Toussaint
  • Le roi Mohammed VI a signé aujourd’hui à Casablanca cinq documents portant sur 26 investissements dans le secteur automobile. DR

La Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, a reçu, samedi au Palais Royal de Casablanca, le président du groupe Chinois " BYD Auto Industry", M. Wang Chuanfu, l'un des leaders mondiaux du transport électrique.

Elles seront dédiées à la production de véhicules de tourisme électriques, d'autobus et de camions électriques, de wagons de trains monorail électrique, ainsi qu'une usine pour la fabrication de batteries.

A cette occasion, SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, a présidé la cérémonie de signature du protocole d'accord relatif au développement d'un écosystème de transport électrique au Maroc par le groupe chinois "BYD Auto Industry ".

Outre la montée en puissance dans la construction automobile, le Maroc ambitionne avec ce projet d'accélérer la transition énergétique vers les énergies renouvelables et le développement durable.

Affrontements entre Palestiniens et forces israéliennes ; 200 blessés légers
L'armée israélienne a par ailleurs annoncé le déploiement de renforts en Cisjordanie occupée, en prévision d'une escalade. Depuis la création d'Israël en 1948, la communauté internationale s'est gardée de reconnaître Jérusalem comme capitale.

Leader mondial du transport électrique, BYD Auto Industry compte 220.000 employés, répartis sur plus de 30 sites industriels dans le Monde. Avec un chiffre d'affaires de 17 milliards de dollars, BYD (pour "Build Your Dreams") représente 13% des véhicules électriques vendus dans le monde et détient 30% du marché chinois, premier marché automobile électrique mondial. Le Royaume, qui veut se positionner comme une destination incontournable dans le secteur de l'automobile en Afrique, semble ainsi devenir une plateforme compétitive notamment avec l'arrivée massive de capitaux chinois, notamment au mois de juillet dernier, dans le secteur industriel, pour la concrétisation de 4 projets d'investissement majeurs.

Elle reflète aussi la détermination d'encourager et de diversifier les partenariats économiques et commerciaux du royaume.

A cette occasion, le ministre de l'Industrie, de l'Investissement, du Commerce et de l'Economie numérique, Moulay Hafid Elalamy, a prononcé une allocution devant SM le Roi dans laquelle il a présenté les grandes lignes de ce projet qui "contribuera à l'édification de la Vision éclairée de SM le Roi, pour le développement des relations sino-africaines: celle d'un Maroc, prolongeant la Route de la Soie, vers l'ensemble du continent africain ".

Pour sa part, M. Boussaid a déclaré que le projet de réalisation au Maroc par le groupe " BYD Auto Industry " d'un écosystème de transport électrique confirme la compétitivité du Royaume et son attractivité pour les investisseurs étrangers, a affirmé le ministre de l'Economie et des Finances, M. Mohamed Boussaid.

Recommande: