Dès janvier, il est possible de bénéficier de sa baisse — Taxe d'habitation

12 Décembre, 2017, 10:56 | Auteur: Basile Toussaint
  • Taxe d'habitation: Bercy lance un simulateur pour que les Français puissent évaluer leurs gains

La réforme de la taxe d'habitation entrera en vigueur à l'automne 2018.

Pour rappel, le gouvernement a décidé de supprimer progressivement cette contribution pour 80% des ménages d'ici à 2020, en trois étapes.

Selon la direction générale des finances publiques, 36 % des contribuables qui reçoivent un avis d'imposition ont opté pour le prélèvement automatique de la taxe d'habitation. Aussi, pour rendre plus vite concrète cette promesse de campagne d'Emmanuel Macron, Bercy encourage ceux qui sont mensualisés à anticiper la baisse en réduisant d'ores et déjà leurs mensualités.

Dans le détail, l'exonération de la taxe d'habitation sera valable jusqu'à 30 000 euros de revenus annuels (soit 27 000 euros de revenu fiscal de référence, RFR, c'est-à-dire en prenant en compte l'abattement fiscal de 10 %) pour un célibataire, et 48 000 euros de revenus (43 000 euros de revenu fiscal de référence) pour un couple sans enfant.

Séoul, Washington et Tokyo effectueront un exercice antimissile
Un exercice militaire conjoint lancé par la Corée du Sud, les Etats-Unis et le Japon, rapporte lundi la presse sud-coréenne citant l'état-major interarmées sud-coréen.

Le simulateur, mis en ligne sur impots.gouv.fr, leur permet ainsi "de modifier leurs mensualités dans leur espace personnel pour bénéficier tout de suite de la baisse de leur taxe d'habitation", écrit le ministère dans un communiqué. Dans ce cas, la modification sera reportée au mois de février.

Qu'est-ce que cela change?

Mais, au final, l'addition restera la même.

Pour effectuer cette simulation, le contribuable doit se munir du montant de sa taxe d'habitation 2017, de son revenu fiscal de référence ainsi que du nombre de parts qui compose son foyer fiscal.

Pour ceux qui auront modifié leurs prélèvements, tout comme pour ceux qui ne l'auront pas fait, " les dernières mensualités de l'année seront automatiquement ajustées par l'administration pour compléter le paiement de la taxe d'habitation ", précise donc le fisc. Du moins jusqu'en 2020.

Recommande: