Etats-Unis : Jones remporte les sénatoriales en Alabama

13 Décembre, 2017, 08:17 | Auteur: Armand Coulomb
  • Etats-Unis: les Démocrates remportent les élections en Alabama

Pour sa part, Doug Jones, connu pour avoir fait condamner des membres du groupe raciste Ku Klux Klan dans l'incendie mortel d'une église noire à Birmingham, croit en sa chance et multiplie les meetings pour mobiliser la base démocrate, majoritairement noire.

Roy Moore a été élu deux fois président de la Cour suprême de l'Alabama, une fonction dont il a été déchu deux fois: en 2003 pour avoir refusé de retirer d'un bâtiment judiciaire une statue en l'honneur des Dix Commandements, et en 2016 pour avoir défié la Cour suprême des États-Unis en refusant d'appliquer sa décision légalisant le mariage homosexuel.

Le président américain Donald Trump, qui soutenait envers et contre tout le candidat républicain Roy Moore, a félicité mardi le vainqueur démocrate de la sénatoriale de l'Alabama, Doug Jones.

Mais c'est d'un tweet magnanime qu'il a pris acte du résultat.

Cette victoire est avant tout un revers personnel pour le président Trump.

France Télévisions : Delphine Ernotte menacée par une motion de défiance
Si la motion de défiance passait, et que le non l'emportait, ce serait un camouflet pour Delphine Ernotte. La SDJ (Société des Journalistes) a annoncé à l'AFP que la motion de défiance avait été adoptée à 83,7%.

Dans ces appels appelés "Robocalls", les démocrates évoquent notamment les propos de l'autre sénateur de l'Alabama, le républicain Richard Shelby dans lesquels il affirme que l'Etat mérite quelqu'un mieux que Moore.

" Si les électeurs de l'Alabama votent pour ce démocrate libéral de Doug Jones, ils voteront contre le président qu'ils ont porté aux plus hautes fonctions", a déclaré dimanche Dean Young, qui dirige la stratégie électorale du candidat républicain.

Le candidat démocrate au Sénat dans cet Etat a réussi l'exploit de se faire élire mardi dans ce bastion conservateur.

La participation a été plus forte que prévu, entre 33 et 35%, selon John Merrill. "Vous ne pouvez prétendre être le parti des valeurs familiales tant que vous accepterez des hommes ignobles comme Roy Moore", a déclaré le président du parti démocrate, Tom Perez. "Le pays n'oubliera pas que l'Alabama a voté pour l'espoir, et que M. Trump s'est rangé du côté d'un agresseur sexuel présumé d'enfants qui voulait ramener l'Amérique en arrière", a écrit le sénateur Chris Van Hollen.

M. Trump avait fait fi des allégations contre Roy Moore dans le but de conserver ce siège et de poursuivre son train de réformes.

Recommande: