La DNCG sanctionne le Losc

13 Décembre, 2017, 03:16 | Auteur: Mathilde Kaplan

Et visiblement, ça s'est plutôt mal passé pour les dirigeants dogues, puisque comme l'annonce France 3 en cette soirée de mardi, le LOSC a été interdit de mercato pour le mois de janvier.

Le LOSC a investi près de 70 millions d'euros sur le marché des transferts l'été dernier, somme record pour le club nordiste. Entre les difficultés sportives du club, 18e de Ligue 1 après un début de saison très décevant, et le licenciement de Marcelo Bielsa à gérer, les dirigeants nordistes ont appris ce mardi qu'ils étaient sanctionnés d'une interdiction de recrutement de la part de la DNCG. Tours, Valenciennes, l'AC Ajaccio et le Gazélec Ajaccio ont écopé d'un encadrement de la masse salariale et des indemnités de mutations.

Nîmes bat Clermont dans un match fou
Ces derniers confirment leur 2e place au classement, 4 points derrière Reims mais 5 devant Lorient . Et c'est finalement le Nîmes Olympique qui en est sorti vainqueur (3-1).

Depuis plusieurs mois, certains médias s'interrogent cependant sur l'origine des fonds ayant permis à Gérard Lopez de racheter le club en janvier et le plan de financement de l'homme d'affaires hispano-luxembourgeois. Les garanties financières apportées par le propriétaire et président du LOSC, Gérard Lopez, semblent être insuffisantes. Mais les deux parties n'ont pas réussi à trouver un terrain d'entente.

L'Argentin entend faire prononcer la résiliation de son contrat "aux torts exclusifs du Losc", avait expliqué fin novembre un autre avocat de l'ancien entraîneur de Marseille, Me Carlo Alberto Brusa.

Recommande: