L'addiction aux selfies est officiellement reconnue comme une maladie mentale

19 Décembre, 2017, 22:17 | Auteur: Thibaud Popelin
  • Tom Bittmann en train de battre le record du monde de la plus grande chaîne de selfies

Vous adorez vous prendre en photo, sous tous les angles, avec ou sans perche à selfie?

Ce n'est pas totalement innocent si la "selfitis", un nouveau trouble qui caractérise les personnes qui ont une addiction aux selfies, a officiellement été reconnue comme maladie par les médecins indiens. "J'arrive à réduire mon niveau de stress en prenant des selfies". Ces phrases décrivent-elles votre rapport au selfie, l'acte de se prendre soi-même en photo? "Je suis mieux intégré dans mon groupe de pairs quand je prends des selfies et que je les partage sur les réseaux sociaux".

C'est ce que révèle une étude menée à la fois par des chercheurs britanniques de l'Université de Nottingham Trent (Royaume-Uni), et des chercheurs de la Thiagarajar School of Management (Inde). C'est en effet en Inde que l'on poste le plus de selfies sur les réseaux sociaux et l'an dernier 14 personnes y ont trouvé la mort à cause d'un de ces selfies.

Finalement, les chercheurs ont déterminé trois degrés d'addiction différents: à risque (prendre des photos de soi-même au moins trois fois par jour sans les poster sur les réseaux), sévère (prendre des photos de soi-même au moins trois fois par jour et toutes les poster sur les réseaux) et chronique (une envie incontrôlable de prendre des photos de soi-même tout au long de la journée, et les poster ensuite sur les réseaux plus de six fois par jour), relayent Les Inrocks.

Galatasaray active son réveil et vire Igor Tudor — Officiel
" Galatasaray annonce que le club a aujourd'hui relevé Monsieur Igor Tudor de ses fonctions d'entraîneur de l'équipe première". Le nom de Fatih Terim est cité par les médias parmi les possibles successeurs de Tudor.

Deux cents participants ont d'abord été analysés pour déterminer les facteurs qui pourraient conduire à une addiction au selfie.

Recherche excessive de l'attention, altération de la confiance en soi, troubles de l'humeur: être accro aux selfies ne serait pas si anodin!

" Typiquement, les personnes qui souffrent de cette condition ont très peu confiance en eux et essayent de s'intégrer au groupe de leurs pairs".

Recommande: