L'addiction aux jeux vidéos est officiellement une maladie mentale

29 Décembre, 2017, 19:50 | Auteur: Thibaud Popelin
  • Industrie | maintenant
 

L’Organisation Mondiale de la Santé s’intéresse au trouble du jeu vidéo
 par Elise Malléjac
 @Miss_NeliiZ


Share

Le jeu compulsif sera reconnu par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) comme un trouble de santé mentale à partir de l'année 2018. Selon l'OMS, elle s'applique ainsi aux jeux en ligne ainsi qu'aux jeux vidéo traditionnels.

Bien que la classification internationale des maladies de 2018 ne soit encore qu'à l'état de "projet bêta" au moment de la rédaction de cet article, plusieurs professionnels de la santé sont déjà partagés sur le diagnostic proposé.

En anglais, ce trouble porte le nom de "Gaming Disorder", comme "maladie des jeux vidéo". Les informations recueillies montrent également que les troubles des jeux vidéo seront classés au sein du manuel dans la catégorie des troubles liés aux comportements addictifs, rejoignant ainsi le trouble du jeu qui est la seule autre maladie de cette catégorie.

Le premier budget du quinquennat Macron validé par le Conseil constitutionnel
Elle prévoit une baisse de 5 euros des APL et une baisse identique des loyers dans les logements sociaux. Une demande écartée par le Conseil constitutionnel, qui juge la réforme " conforme à la Constitution ".

Une initiative majeure de l'OMS consiste à créer et à mettre à jour un classement internationale des maladies, c'est un système de classification qui permet d'identifier un large éventail de signes, de symptômes, de résultats anormaux et bien plus encore.

Si la terminologie définitive n'est pas encore établie, l'OMS a toutefois défini ce trouble.

Ce désordre est caractérisé par une perte de contrôle et une priorisation des activités liées au jeu, malgré les conséquences négatives que ce comportement entraîne. Cependant, il faut reconnaître le rôle psychologique important que l'informatique, et en particulier les jeux, peut avoir dans la vie des gens.

Recommande: